premium1
premium1
Comment faire une appli de fooding qui cartonne ?
© golubovy vie Getty Images

Le succès incroyable de l'application de cuisine du New York Times

Le 14 janv. 2021

The New York Times Cooking comptabiliserait plus de 600 000 abonnés et forme avec l’application de mots croisés du média, un réservoir d'audience non négligeable.

L’année 2020 a été plus que rentable pour les géants de la presse comme le New York Times. En novembre dernier le média a annoncé qu’il comptait plus de 6 millions d’abonnés dont au moins 4,6 millions intéressés par les parties actualité et enquête. Le reste de ces abonnements, soit 1,3 million, se retrouve surtout dans ses suppléments cuisine et mots croisés. D’après la newsletter Medialyte qui a fait les comptes,  l’application dédiée aux recettes de cuisine du NYT compterait plus de 600 000 abonnés. C'est plus que le nombre d'abonnés de la plupart des autres médias américains comme le Los Angeles Times ou le Boston Globe.

Les raisons du succès

Pour commencer, l’application ne consiste pas uniquement à donner des recettes de cuisine, mais bien à inviter des personnalités du fooding afin que ces dernières partagent leurs secrets avec les abonnés. Plus qu’une rédaction, New York Times Cooking fonctionne comme une agence de talents mettant en avant un contenu qui a vocation à devenir viral. Ses stars sont d’ailleurs mises en avant sur Instagram et YouTube.

Une communauté aux petits oignons

Le design du site et son côté utilitaire jouent aussi beaucoup. S’ajoute à cela une communauté d’utilisateurs bienveillants qui améliorent les recettes dans les commentaires et une interface très soignée permettant notamment de sauvegarder ses recettes et transformant le média en vrai livre de cuisine interactif. Plus qu’une simple verticale food, The New York Times Cooking mise sur l'aspect communautaire et ajoute les codes propres au marketing d'influence. La recette fonctionne.

David-Julien Rahmil - Le 14 janv. 2021
À lire aussi
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.