actu_25363_vignette_alaune

Apple au poignet

L'Apple Watch traque vos moindres faits et gestes, en fait des statistiques, vous appuie sur le poignet quand vous recevez un message.. et s'incruste carrément dans votre portable sans y être invitée. Le tout - en version or - pourrait vous coûter la modique somme de 11 000 €.

L’information est tombée lors du dernier keynote de Tim Cook : l’Apple Watch sera disponible en précommande le 10 avril, puis en magasin le 24.  Elle existera en trois versions, et deux tailles d'écran. La version la moins chère est l'Apple Watch Sport pour 399 €, puis les prix montent – pour les modèles de base sans option – à 649 € pour le modèle Apple Watch et à 11 000 € pour la Apple Watch Edition.

La montre propose différentes applications. La plus mignonne : l’utilisateur peut partager le battement de son cœur avec l’un de ses proches, mais aussi partager des émoticônes, des dessins, des messages, répondre à des appels et suivre de (très) près ses propres faits et gestes pour obtenir des statistiques sur son corps en vue de l’améliorer.

Mais les voix des opposants commencent déjà à s’élever. L’installation automatique d’une application iWatch qui n’est pas supprimable par l’utilisateur irrite et certains recommandent donc de ne pas télécharger la nouvelle mise à jour iOS 8.2.

L’application iWatch vient rejoindre une légion d’applications que l’on ne peut pas enlever de l’iPhone comme Passbook, Tips, Stocks, Health… Peut-on posséder un iPhone mais ne pas aspirer à fournir à Apple toutes nos données ?

De plus l’éternel reproche fait à Apple sur la médiocrité de ses batteries a ici encore lieu. Si Tim Cook promet une autonomie de 19h, en réalité se serait 19h de veille soit une autonomie de seulement 2,5 heures d’utilisation continue. 

 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.