premium1
premium1
habillage
Artistes musicaux
© Patreon

Patreon ou les nouveaux modèles économiques de l'influence

Le 14 déc. 2020

Patreon, la plateforme américaine qui permet aux créateurs de contenus d’accéder à des revenus réguliers grâce à leurs communautés se lance en France. Est-ce l'émergence de nouveaux business de l'influence ?

Comme tous les vendredis, en direct, de 12h à 12h30, la rédaction de L'ADN vous ouvre ses portes pour TENDANCE, l'émission.

L'objectif ? Revenir avec vous sur une tendance remarquable que nous avons décryptée pour vous.

Cette semaine, il est question de Patreon, le leader mondial du mécénat par abonnement.

Patreon, un nouveau modèle de revenus pour les créateurs de contenus

  • À qui s'adresse Patreonmusiciens, photographes, vidéastes, podcasteurs, blogueurs…
  • Le service rendu par Patreon : la plateforme permet aux fans de suivre les créateurs de leur choix en souscrivant à un abonnement qui leur donnera accès à des contenus exclusifs.
  • Le modèle de rémunération proposépour chaque don, Patreon facture une commission de 5%, plus 5 autres % en frais de transaction. Le créateur obtient donc 90% des dons. Depuis sa création en 2013, Patreon aurait permis à ses 200 000 créateurs de toucher plus de 2 milliards de dollars de revenus.

Patreon, une actualité business chargée en 2020

  • Patreon s’est lancé dans l’Hexagone à l’occasion de sa cinquième levée de fonds cet automne (90 millions de dollars – soit 76,7 millions d'euros). L'entreprise est maintenant valorisée à plus d’1,2 milliard de dollars (1 million d'euros).
  • Le bémol : contrairement au business model qu'il défie – le modèle de rémunération par la publicité de YouTube – Patreon n’est pas profitable.

Patreon : quel intérêt pour les créateurs de contenus ?

Patreon, l'un des acteurs d'une nouvelle forme de business pour les créateurs de contenus

Patreon, ou la naissance d'un nouveau modèle d'économie ?

  • Entre Gig economy (l'économie des petits boulot) et économie de la passion, on pourrait aussi appeler cette nouvelle forme de business : le capitalisme junior ou le capitalisme peer-to-peer.
  • Avec Patreon et consorts, on voit apparaître une économie où chacun peut devenir le produit, et où nous sommes tous invités à devenir des auto-entrepreneurs...

Pour découvrir notre émission sur Patreon, vous pouvez regarder le replay, en cliquant ici !

Béatrice Sutter - Le 14 déc. 2020
À lire aussi
premium 2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.