habillage
une rangée de boite au lettres
© Mathyas Kurmann via Unsplash

Substack : ces nouvelles newsletters qui cartonnent

Le 9 oct. 2020

La plateforme de newsletters payantes ou gratuites est en train d’imposer une nouvelle façon de s’informer. Mais quels sont les sujets et les personnalités qui dominent ce petit monde ?

Fer de lance de l’économie de la passion (dont nous vous expliquons le principe dans cet article), Substack est devenu un véritable paradis pour tout blogueur ou journaliste souhaitant vivre de ses écrits. La plateforme permet à n’importe quelle personne ayant une communauté suffisamment large et engagée de produire une newsletter payante. De fait, Substack est devenue une sorte de média géant proposant à l’abonnement des rubriques très pointues. Quelles sont donc les newsletters qui cartonnent le plus ?

Les newsletters payantes

The Dispatch

thedispatch.com
Avec ses six différentes rubriques et trois podcasts, The Dispatch tient plus du média par abonnement que de la simple newsletter. Lancé en 2019 par le journaliste Stephen F. Hayes, ce journal a généré presque 2 millions de dollars en l’espace d’un an. Spécialisé sur la politique et les questions sociétales, le média adopte un ton conservateur assumé tout en mettant en avant un fact checking rigoureux et une politique « anti-fake-news ».

 

Letter from an American

heathercoxrichardson.substack.com
Lancée elle aussi depuis un an, cette newsletter écrite par l’historienne Heather Cox Richardson a pour objectif de débriefer des évènements importants de la journée et d’éclairer l’actualité politique des États-Unis avec une perspective historique. Extrêmement suivie sur Facebook, avec une communauté frisant le million d’abonnés sur cette plateforme, elle tient une ligne éditoriale plutôt critique envers l’actuel président.

 

Reporting by Marc Taibbi

taibbi.substack.com
Après avoir passé 17 ans à mener des enquêtes pour le compte du magazine Rolling Stone, le journaliste spécialisé en politique Marc Taibbi s’est lui aussi lancé sur Substack. Les sujets sont extrêmement variés, allant du phénomène QAnon aux nouvelles méthodes de blanchiment d’argent à des articles plus atypiques comme un jeu à boire pour suivre le débat entre Trump et Biden. Les abonnés payants ont aussi le droit à des extraits des livres de l’auteur The Business Secrets of Drug-Dealing: Adventures of the Unidentified Black Male et Hate Inc.: How, And Why, The Press Makes Us Hate One Another.

 

Les newsletters gratuites

BIG by Matt Stoller

mattstoller.substack.com
Avant de se lancer sur Substack, Matt Stoller était conseiller et analyste auprès du comité sénatorial du budget. Autrement dit, le bonhomme est surtout spécialisé dans les histoires d’économie. Dans sa newsletter BIG, il explore les questions des monopoles industriels américains, notamment dans le domaine du numérique et de l’entertainment. Cette question est particulièrement d’actualité alors que les entreprises comme Facebook ou Google sont de plus en plus sous le feu politique pour leur position dominante et monopolistique.

 

Margins by Ranjan Roy and Can Duruk

themargins.substack.com
Diffusée deux fois par semaine, Margins se focalise principalement sur l’univers économique de la tech mais aussi sur les technologies qui aident le business. Elle est écrite par Can Duruk, un ingénieur software qui a travaillé chez Uber et Digg, et Rajan Roy un ancien trader.

 

ParentData

emilyoster.substack.com
On sort un peu du monde de la politique et du business avec cette newsletter consacrée à la grossesse et au «parenting » (comprenez, la parentalité). Animée par l’économiste et auteure de best-seller Emily Oster, ParentData est en quelque sorte la suite de son livre Expecting Better, vendu à plus de 100 000 copies. Sa spécialité est surtout de remettre en question les statistiques et autres données tournant autour de sa thématique.

David-Julien Rahmil - Le 9 oct. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.