Alexandr Wang

Alexandr Wang, 25 ans, plus jeune milliardaire du monde

© Alexandre Wang/Facebook

Alexandr Wang sera-t-il le prochain Elon Musk ou Jeff Bezos ? Considéré par Forbes comme le plus jeune milliardaire au monde, le jeune prodige semble bien parti.

Le dernier petit génie de la Silicon Valley n'a que 25 ans et pèse déjà plus d'un milliard de dollars. Fils d'immigrants chinois aux États-Unis, Alexandr Wang (à ne pas confondre avec le créateur de mode du même nom) a abandonné le Massachusetts Institute of Technology (MIT) à 19 ans pour fonder Scale Al. Un pari gagnant puisque l'entreprise accompagne désormais Uber, Airbnb, Toyota, PayPal ou encore General Motors dans l'optimisation de leurs systèmes d'intelligence artificielle. « Chaque industrie est assise sur d’énormes quantités de données » , explique Alexandr Wang. « Notre objectif est de les aider à libérer le potentiel des données et à booster leurs entreprises avec l’IA. »

Un milliardaire autodidacte

Scale AI génère un chiffre d’affaires estimé à 100 millions de dollars. La société valorisée à 7,3 milliards de dollars a signé des contrats militaires d'une valeur de 350 millions de dollars. Elle accueille au sein de son conseil d'administration d'anciens dirigeants d'Amazon ainsi que Michael Kratsios, le directeur de la technologie des États-Unis sous l'ancien président Trump. Selon Forbes, la participation d’Alexandr Wang dans la société, estimée à 15 %, équivaudrait à 1 milliard de dollars, faisant de lui le plus jeune milliardaire autodidacte du monde.

Qui est Alexandr Wang ?

Fils de parents physiciens, Wang montrait déjà enfant une certaine facilité à jouer avec les chiffres en participant à des Olympiades de mathématiques et à des compétitions de programmation. À 17 ans, sans expérience professionnelle, Alexandr fait ses valises et se dirige vers la Silicon Valley où il décroche un poste de programmeur sur le site Quora. C'est là qu'il rencontre Lucy Guo, la co-fondatrice de Scale AI, une mondaine bien connue surnommée « la fêtarde numéro un de Miami » par le New York Post.

Plus studieux, Wang préfère partager avec ses 20 000 abonnés Twitter son point de vue sur le nouveau Spider-Man. Il tient également un blog dans lequel il analyse les secrets de son succès.

Alexandr Wang et ses collègues de la société Scale AI - © Photo : Scale AI
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.