1. Accueil
  2. Mondes créatifs
  3. Créa tech
  4. Un adblock transforme vos Facebook Ads en pub vintage

Un adblock transforme vos Facebook Ads en pub vintage

Adblock Vintage
Introduction
Afin de réconcilier jeunes internautes et publicité, l’agence Kindai lance Social Ads Vintage Edition, un adblock feel-good générateur de publicités vintage.

« Aujourd’hui, près d’un français sur 3 utilise un Adblock, et spécialement les 25-35 ans qui représentent une grande majorité de ces utilisateurs. », constate Kindai.

Kindai Adblock

Sur-sollicités et bombardés de contenus, les millennials connaissent un désintérêt croissant pour la publicité en ligne. Afin de rabibocher cette génération avec marques et annonceurs, l’agence de communication digitale Kindai a lancé une extension Chrome capable de remplacer l’ensemble de nos Facebook Ads par des publicités nostalgiques des années 80 et 90. Une initiative qui mise sur l’émotionnel et l’héritage collectif des jeunes internautes mais qui s’adresse plus largement à la sphère Internet dans sa globalité.

Kindai Adblock

Quand on sait qu’elle est initiée par une agence de communication digitale, la démarche peut au départ surprendre et paraître contre-productive. Derrière l’entreprise, de l’auto-promo certes, mais aussi une vision partagée par de nombreux publicitaires :

« L’idée n’est pas de faire la gerre à la pub mais d’illustrer notre point de vue vis-à-vis de la publicité telle qu’elle est délivrée aujourd’hui », explique Aurélien Fouache, Directeur général de Kindai. « Nous souhaitons accorder plus d’attention aux attentes des internautes et développer des contenus en affinité avec ce qu’ils veulent réellement voir. »

Kindai Adblock

Grâce à l’extension – qu’il est possible d’activer et de désactiver en un clic – l’utilisateur peut conférer un charme rétro à son newsfeed, scroller et tomber sur de fausses publications de produits iconiques disparus depuis bien longtemps.

Kindai Adblock

 

Apple II, console Atari, walkman Sony, 309 GTI… tout y est, et l’effet escompté est au rendez-vous : on se sent effectivement un peu fleur bleue.

Utiliser un adblock n’est pas une fatalité ! Aujourd’hui, c’est à nous de faire en sorte que publicité et internautes se réconcilient !

– Aurélien Fouache

 

Jusqu’au vendredi 8 juillet, 18h, Kindai invite les internautes à envoyer leur propre déclinaison publicitaire de l’extension et réalisera celles qu’elle trouvera les plus originales. Pour participer, il suffit d’envoyer votre proposition en commentaire sur Facebook ou via le compte Twitter de l’agence.

Ajouter votre commentaire