premium1
premium1
Une femme l'air épuisée travaille sur son ordinateur dans un salon
© mapodile via Getty Images

Dans la tech, les femmes se font davantage harceler depuis le passage au télétravail

Le 2 avr. 2021

C'est encore plus vrai pour les femmes asiatiques, noires et latinos. Les personnes non-binaires et transgenres sont aussi affectées par cette hausse, constate un sondage mené aux États-Unis par l’association Project Include qui milite pour plus de diversité dans la Silicon Valley.

Le chiffre

Un salarié de la tech sur quatre constate une hausse des situations de harcèlement liées au genre depuis le passage massif au télétravail. C’est l’enseignement d’une étude menée par l’association Project Include auprès de 2 796 salariés du secteur aux États-Unis entre mai 2020 et février 2021. L’augmentation du harcèlement est particulièrement visible pour les femmes asiatiques, noires et latinos, car elles subissent également des hostilités liées à leur couleur de peau. 45 % des femmes noires rapportent ainsi une augmentation du harcèlement raciste. Les personnes transgenres (42 %) et les personnes non-binaires (40 %) sont aussi particulièrement visées par cette hausse.

Le contexte

Plusieurs facteurs expliquent cela, selon Ellen Pao, investisseuse et fondatrice de Project Include, citée par la National public radio (NPR). Le télétravail donne souvent lieu à de plus longues plages horaires (64 % des sondés disent travailler plus longtemps) et les limites entre vie personnelle et vie professionnelle sont davantage brouillées. Pour cette militante, ce sont aussi la hausse des messages privés envoyés entre salariés, et l’absence de collègues témoins lors de ces échanges qui favorisent le harcèlement.

Et en France ?

Aucune étude semblable n’a à ce jour été publiée dans le secteur de la tech, particulièrement touché par le manque de diversité. Mais plusieurs études s’intéressent à la santé mentale des salariés depuis le premier confinement. Le dernier baromètre d’OpinionWay publié en décembre 2020 estime que 49 % des salariés en France sont en détresse psychologique.

Vous avez le sentiment de subir davantage de harcèlement, remarques sexistes, racistes et/ou âgistes depuis votre passage en télétravail et vous souhaitez témoigner ? Expliquez-nous votre situation ici.

Marine Protais - Le 2 avr. 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.