habillage
deux filles dont un selfie devant un mur jaune
© Deagreez via Getty Images

Dating : Hoop, la nouvelle app française qui mélange Tinder et Snapchat

Le 12 févr. 2020

Lancée par quatre étudiants français, la nouvelle app de rencontres a trouvé la bonne recette pour se glisser au top de l’Apple Store :  le swipe à la Tinder et les échanges via Snapchat.

Article modifié le 13 février. 

Avec plus de trois millions de téléchargements en quelques jours seulement, Hoop semble avoir trouvé la formule qui fait mouche.

Tinder + Snapchat = Amour

Disponible gratuitement sur iOS et Android, l’application s’installe via son compte Snapchat. Comme sur Tinder, il faut se créer un profil avec quelques photos alléchantes et une courte bio avant de commencer à swiper. Si quelqu’un vous tape dans l’œil, et en cas de match, il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton Snapchat pour débuter les échanges de messages.

L’idée de créer Hoop est venue à Lucas Gervais et Alexi Pourret suite au lancement d’une première application. En 2018, ils développent Dazz, qui permet de créer des sondages anonymes auprès d’amis. Les deux entrepreneurs observent alors que leurs utilisateurs finissent invariablement par s’ajouter sur le réseau au petit fantôme jaune. « On a alors eu l’idée de créer Hoop, une app pour se faire de nouveaux amis sur Snapchat », explique Lucas Gervais à TechCrunch.

Les cofondateurs se défendent d’avoir voulu développer une application de rencontres. Mais force est de constater que Hoop permet aux moins de 18 ans, qui n’ont officiellement pas le droit de s’inscrire sur Tinder, d’avoir accès à un service de dating similaire à celui du géant américain.

Des screenshot de l'application Hoot

Crédit : Hoop

Quand Snapchat se glisse dans le sillon de Facebook

Si l’application cartonne, c’est bien sûr grâce à son intégration à Snapchat via le Snap Kit, une plateforme sous forme d’API qui permet l’utilisation des fonctionnalités du réseau social, comme les Bitmoji avatars, ultra plébiscités par la génération Z.

Comme Facebook depuis des années, le Snap Kit permet depuis 2018 aux utilisateurs de se connecter à d’autres applications via leur compte Snapchat. L’objectif de l’API : inciter à s’inscrire sur Snpachat, et à y rester.

En bonus, le Snap Kit a retenu la leçon suite au scandale Cambridge-Analytica : la plateforme ne partage pas avec ses partenaires les informations relatives aux contacts de ses utilisateurs.

Alors si vous aviez prévu pour la Saint-Valentin de partir en quête de rencontres virtuelles, et pour peu que votre Bitmoji soit à jour, Hoop pourrait être votre nouvel allié le 14 février. A manipuler, en toute probabilité, d’une main molle et d'un œil paresseux devant Netflix et un bon plat fumant façon hygge.

Laure Coromines - Le 12 févr. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.