Une femme qui pique nique dans un champs

C’est quoi le CottageCore, cette esthétique qui envahit TikTok ?

© Anna Kanifatova via Pexels

Motifs floraux, tricots, plantes et champignons…. Bienvenue dans l’univers CottageCore, la grande tendance TikTok du moment.

Il est né sur Tumblr, a quelques adeptes sur Reddit, vivote tranquillement sur Instagram, mais a carrément explosé sur TikTok pendant le confinement. Lui, c’est le mouvement CottageCore. Et il cumule déjà 3,9 milliards de hashtags sur la plateforme TikTok.

Le CottageCore est avant tout une esthétique, celle d’une vie à la campagne – de préférence anglaise, façon Jane Austen – complètement romantique. On y retrouve une version idéalisée de l’isolement champêtre et des occupations manuelles traditionnelles du genre poterie, aquarelle et fabrication de paniers en osier. Une sorte de Petite maison dans la prairie à la sauce TikTok. Dans cette communauté, majoritairement féminine, l’esthétique CottageCore se décline également en mode. En scrollant sur le hashtag, on a vite fait de faire une overdose de chapeaux de paille, de robes vaporeuses à fleurs et de longues chevelures nattées.

@aclotheshorse

the coolest thing about my house...? ##cottagecore ##aesthetics##fairycore##castle##darkacademia

♬ Sunny - Boney M.

Tasses en porcelaines, tartes aux fruits et pelotes de laine

Mélange de contes de fées, de paysages Studio Ghibli et d’Angleterre du 19e, le CottageCore est le nouveau « je laisse tout tomber et je pars au bout du monde » . Le concept n’est pas nouveau, mais il a pris un nouveau souffle à la faveur de la pandémie de Covid-19. En plein confinement, rien de plus attirant que de s’imaginer au grand air, loin de la société. D’après Amanda Brennan, Trend Expert chez Tumblr, cela s’est même vu dans les data. « À chaque fois qu’il y a eu un pic de contamination, il y a eu un pic de CottageCore sur la plateforme, » raconte-t-elle à Vox.

https://www.instagram.com/p/CFRvAVSHhKv/

En plus d’un retour à la nature et la Terre, le CottageCore défend l’idée d’une vie en mode slow. Retour à la contemplation de la nature, aux activités artistiques qui prennent du temps et aux pique-niques champêtres sur des nappes à carreaux. Le tout en format 15 secondes sur TikTok : paradoxal, mais pas incompatible visiblement.

@hellowhatareyou7

I just wanted to show off this pretty tea cup I bought on my adventure : ) (I love her with all my heart) ❤️❤️❤️

♬ You Don't Understand - Eva Taylor

Impossible de ne pas faire le parallèle avec un autre grand gagnant du confinement : Animal Crossing. Dans le jeu vidéo, il y a ceux qui se la joue Wall Street, mais aussi ceux qui se contentent d’aménager leur petite île, de courir après le papillons ou de s’asseoir sur un banc pour regarder la mer. Bref, du slow, du mignon, du CottageCore. L’esthétique ne se cantonne pas aux mondes virtuels et aux réseaux sociaux. Elle infuse aussi la culture populaire dans la vie « réelle » . Pour preuve, le dernier album de la chanteuse Taylor Swift, Folklore – écrit pendant le confinement–, tourne autour de l’esthétique sylvestre en noir en blanc.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Taylor Swift (@taylorswift) le

Le nouvel imaginaire de la vie domestique

Le CottageCore développe surtout un idéal de la vie domestique qui puise directement son inspiration dans l’Angleterre du 19e siècle. Des petites maisons soignées, des femmes en robes longues qui font des tartes et de la broderie au coin du feu… a priori, on n’est pas loin du mouvement TradWives, ces femmes au foyer néo-tradi qui rêvent d’un retour aux années 1950.

Pourtant les TradWives et les CottageCore n’ont rien à voir. Les premières défendent le retour à un système d’ordre et de valeurs conservatrices, les secondes prônent plutôt un mode de vie loin de la société capitaliste et du système. En outre, le CottageCore est particulièrement populaire au sein des communautés queer et lesbiennes. Plus qu’un retour dans le passé, cette idéalisation de la vie à la campagne fonctionne comme un safe space numérique tout à fait en prise avec les problématiques sociales de son époque.

Des TradWives au CottageCore, une chose est sûre : la question de la vie domestique est au cœur de nos préoccupations.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.