habillage
premium1Advertisement
premium1Advertisement
Deux ados qui regardent leur téléphone
© Cottonbro via Pexels

Élections US : les Z bouillonnent sur TikTok

Le 5 nov. 2020

Les parents regardent les résultats à la télé pendant que les enfants les commentent sur TikTok.

Que ce soit leur premier vote ou qu’ils n’aient pas encore l’âge de voter, les jeunes Américains préfèrent suivre les résultats de cette élection à rallonge sur TikTok, plutôt que sur les médias traditionnels avec leurs parents.

TikTok is the new CNN

Dans sa bio TikTok, Charlotte – connue sous le nom de @rosessmellsweet – annonce la couleur : elle aime l’univers Marvel et la politique. Forcément en cette période électorale, les vidéos que l’Américaine diffuse à ses 20 000 abonnés parlent de politique. La nuit du 3 au 4 novembre elle a trouvé un moyen original d’informer sa communauté sur les résultats : des cupcakes. Chaque Etat est représenté par un cupcake qu’elle décore en rouge ou en bleu selon le vainqueur.

@rosessmellsweet

MICHIGAN FLIPPED BLUE! ##election ##usa ##swingstate ##electionnight ##trump ##biden ##electionresults2020 ##michigan

♬ original sound - Charlotte

Au cours de sessions live, la Tiktokeuse répond aussi aux questions de ses abonnés. Pourquoi est-ce que ça prend aussi longtemps ? Que se passe-t-il en cas d’égalité ? Est-ce qu’on arrête de compter dès qu’un candidat remporte 270 grands électeurs ? Et Charlotte est loin d’être la seule à s’improviser commentatrice politique sur la plateforme.

Se forger sa propre opinion, tous ensemble

Il est loin le temps où TikTok n’était qu’un réseau social pour partager des challenges débiles et des chorégraphies endiablées. Depuis son arrivée aux États-Unis en 2018, la plateforme n’a cessé de se politiser – pour dénoncer le sort des Ouïghours en Chine ou pour soutenir son candidat préféré. La soirée électorale du 3 novembre 2020 apparaît comme le point culminant du « TikTok politique ». Mais surtout, elle en dit long sur les usages de consommation de médias des jeunes.

Avec plus de 157 millions de vues pour les hashtags en lien avec les élections, les Z sont loin de se désintéresser du sujet. Au contraire, s’ils se massent sur TikTok et les réseaux sociaux, c’est pour vivre ce moment tous ensemble. Commenter les résultats, exprimer leurs angoisses, combler l’attente, faire des prédictions et même des rituels mystiques pour influencer les résultats… la politique est avant tout une expérience sociale pour ces jeunes.

« À la différence des médias traditionnels, les gens peuvent interagir pendant nos lives. C’est une façon beaucoup plus amusante et confortable de s’informer sur les élections. On a vraiment le sentiment de faire partie des événements », explique un tiktokeur au New York Times. Pour Ashley, 17 ans, qui a passé la soirée sur TikTok pendant que ses parents regardaient NBC dans le salon, « la masse d’information qu’on trouve en ligne est plus utile » que la télé. Interrogée par la journaliste Taylor Lorenz, elle explique que regarder une chaîne d’info lui donne l’impression de recevoir l’opinion toute faite de quelqu’un. Alors que sur TikTok : « j’ai les informations en temps réel et j’ai accès aux opinions de tout le monde pour former la mienne. »

Alice Huot - Le 5 nov. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.