habillage
premium1
premium1
Dessin d'une femme qui regarde les étoiles à travers des jumelles
© GeorgePeters via GettyImages

Pour trouver l'amour, la génération Z se laisse guider par l'astrologie

Le 7 nov. 2019

Et dans le monde de l'astro-love, il vaut mieux être Verseau que Capricorne.

Qu’on y croie ou non, impossible d’ignorer le grand retour de l’astrologie. Une tendance particulièrement marquée chez les millennials et la génération Z, qui n’a pas échappé aux marques. Dans la mode, la cosmétique ou même l’alimentation, elles n’hésitent à pas s’inspirer des étoiles pour développer de nouveaux produits ou services.

Le renouveau de l’astrologie s’infiltre même jusque dans notre intimité. Un sondage réalisé par MTV Insights a ainsi montré que 66% des 14-29 ans pensent que l’astrologie peut expliquer la compatibilité amoureuse entre deux personnes. Et ils sont même 1/3 à choisir leur partenaire en fonction de son signe astrologique. Sur les petites annonces de dating qui renaissent elles aussi sur Instagram, il est normal de préciser si on est Gémeaux ou Cancer.

Salut, c’est quoi ton signe astrologique ?

Il y a ceux qui choisissent leur futur copain ou copine en fonction de leur signe. Et il y a aussi ceux qui sont prêt à refuser un date pour cause de mauvaise astro-compatibilité. Un quart des sondés se disent donc capable d'éconduire un ou une prétendante à cause des étoiles. Et malheureusement, dans le monde de l’astrologie tous les signes n’ont pas la même réputation. Certains souffrent de clichés qui sont largement véhiculés par la culture de l’astromème qui a pris d’assaut d’Instagram. Des astrologues 2.0 se moquent des petits – ou gros – défauts de chaque signe. Résultat : les Béliers séduisent plus que les Scorpions. Le signe le plus recherché dans le cadre d’une relation romantique est le Verseau qui obtient les faveurs de 15% des jeunes. En revanche, les Capricornes auront du mal à séduire puisque seulement 7% des sondés s’y intéressent. Sorry.

Une nouvelle grille de lecture du monde

Pas de panique si vous êtes né entre fin décembre et fin janvier, vous pouvez toujours vous rattraper avec votre ascendant, votre signe lunaire, votre placement en Vénus ou votre 7e maison. En 2019, l’astrologie est bien plus complexe que ce à quoi nous avaient habitués les horoscopes de Télé 7 Jours.

Exit, les prédictions très précises, découpées selon des décans de tailles égales. Une vision finalement très cartésienne de l’astrologie. Bonjour, les chartes astrologiques complètes, quasiment uniques pour chaque individu. Et avec elles, une nouvelle grille de lecture du monde où tout est interconnecté.

À LIRE AUSSI

> Être heureux sans être en couple ? La tendance du célibat positif s'affirme

> Deep like, pré-couple, emojis… les nouveaux codes amoureux des ados

> Génération Z : ils préfèrent l’amour à distance

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.