Une femme tient une boisson Starbucks

« Medicine Ball » : ils espèrent guérir du Covid avec une boisson Starbucks

© Quan Li

Pour les baristas, il est temps de recadrer les choses : non, ce thé Starbucks ne remplace pas le vaccin.

Entre l'effritement du système de santé public américain, le grand retour des grippes, notre regain de passion pour les boissons sirupeuses et l'essor des médecines alternatives flirtant avec le n’importe quoi, arrive ce qu'il devait arriver : certains fans de Starbucks sont convaincus que la boisson rebaptisée « Medicine Ball » peut guérir toutes les maladies existantes.

Mon royaume pour un « Medicine Ball »

Les planètes se sont alignées pour produire un énième engouement autour d'une boisson Starbucks somme toute banale. Résultat : les baristas Starbucks se retrouvent au bout du rouleau. Cette fois, c'est l'Américaine Fanta N (@justfantaaa) qui ne cache plus son exaspération teintée d'inquiétude. Dans sa dernière vidéo TikTok, elle alerte : « les fondus du "Medicine Ball" pensent que cela va les guérir de tout. » Avant de conclure en légende : « C'EST PAS LE CAS, ALLEZ VOIR UN DOCTEUR. » Vue plus de 5 millions de fois, la vidéo a provoqué l'hilarité des confrères baristas de la jeune femme qui s’épanchent à leur tour en commentaires : « Quelqu'un m'a demandé s'il pouvait avoir une dose de médicaments en plus », « certains clients s'énervent quand je leur dis qu'il n'y a pas de médicaments dedans », « quand je les vois débarquer en toussant avec leur nez qui coule, JE RECULE D'UN PAS », ou encore « Une femme a littéralement commandé un "Medicine Ball" dans le café, puis s'est assise et a FAIT UN TEST COVID, mais bordel ? !?! »

Stef, (@mrszuko), barista américaine, y est aussi allée de sa vidéo ( « Une dame est même venue me demander si elle pouvait avoir le thé qui guérissait du Covid lol. J'aimerais pouvoir dire que je plaisante » ) pour inciter les clients à rester chez eux en cas de symptômes. En légende, elle rappelle par le biais d'un hashtag : restez chez vous si vous êtes malades (#stayhomeifyouresick) afin de ne pas fragiliser des travailleurs précaires soumis à des rythmes de production déjà infernaux.

@mrszuko

one time this lady came in & asked me if i had the tea that cured covid LMFAOOO 😭😭😭 i wish i was joking #fyp #stayhomeifyouresick

♬ CUFF IT - Beyoncé

Docteur Starbucks à la rescousse

Mais qu'est donc que le fameux « Medicine Ball » ? Officiellement, la boisson répond au doux nom de « Honey Citrus Mint Tea. » Comme son nom l'indique, il s'agit d'un thé à la menthe au goût de miel, aromatisé aux agrumes – tout simplement. La boisson a été rebaptisée « Medicine Ball » car selon StarbMag (le blog de Starbucks), la boisson « peut évidemment soulager les symptômes du rhume et de la grippe. » Sur les menus, l'enseigne est plus tatillonne, et se contente de préciser que le thé citronné « réconforte de l'intérieur. » Une formule qui ne pouvait que faire mouche.

Depuis des années, la marque aux boissons aussi sirupeuses que photogéniques cartonne sur les réseaux (sur TikTok, le #starbucks totalise en effet plus de 31 milliards de vues) et produit à la chaîne des modes aussi alambiquées que difficiles à tenir pour les employés. En 2022, elle ajoute une corde (médicinale) à son arc en misant sur la propriétés traditionnellement associées aux jus détox par des marques comme Wild & The Moon ou Moon Juice. Louise Laclautre, autrice de Spiritualité alimentaire (éditions L'Harmattan, mai 2022), soulignait en septembre dernier : « Étymologiquement, le jus équivaut à la potion, le nectar, un liquide qui relie deux réalités, deux états. (...) Il est important de noter que l'alimentation a toujours revêtu une dimension rituelle, spirituelle et sacrée (...) L'incorporation induit quelque chose relevant de la transformation : deux matérialités vivantes qui se rencontrent et vont créer quelque chose d'autre : tout d'abord, à un niveau élémentaire, de l'énergie. Mais aussi de l’imaginaire... »

commentaires

Participer à la conversation

  1. Anonyme dit :

    Plus on avance et plus la race humaine recule....

Laisser un commentaire