actu_32542_vignette

Les gamers, ces hobbypreneurs

Le 27 juin 2016

Le rapport entre PayPal et les professionnels du jeu vidéo ? La plateforme leur accorde un soutien sans faille. Avec Level up, la marque et l’agence Biborg lèvent le voile sur les nouveaux héros du jeu vidéo en France.

MMO, live streamer, pro gamer… Si vous avez du mal avec le jargon, le documentaire « Level Up » pourrait vous aider à y voir plus clair. Réalisé par l’agence Biborg et PayPal, il met en avant les nouveaux entrepreneurs évoluant dans l’univers du jeu vidéo. Qu’il s’agisse des live-streamers DominGo ou ZeratoR, du professionnel d’eSport YellOwStaR ou de Khao, développeur et créateur du studio indépendant Piranaking, nous les découvrons dans les coulisses de leur profession.

Chacun a dû se frotter à des obstacles, des préjugés et des barrières familiales ou personnelles avant de se lancer dans une industrie qui n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était il y a encore quelques années. En effet, elle pourrait atteindre un chiffre d’affaires de 99,6 milliards de dollars dans le monde en 2016, avec une croissance de 8,5%.

Mais puisqu’il n’est pas toujours évident de se rémunérer dans des disciplines qui sont encore un peu en marge des standards établis, PayPal se positionne comme un atout de choix pour accompagner les professionnels au quotidien, notamment grâce aux dons qui sont faits aux streamers. Ces derniers ont en effet augmenté de 86% en un an en France, via la plateforme. « PayPal est de plus en plus utilisé par les joueurs avec une nouvelle génération de professionnels qui émerge, et nous sommes fiers de les aider à récolter les fruits de leur passion. L’histoire de ces nouveaux héros des jeux vidéo est incroyable, et nous avons voulu les mettre en lumière à travers ce film sous l’angle entrepreneurial, ce qui est une première », explique Damien Perillat, Directeur Général de PayPal France.

Pour ce faire, les équipes ont fait appel à l’agence Biborg. « Nous apportons un éclairage différent, une approche plus intime pour les joueurs qui les connaissent, et une immersion totale dans l’univers du jeu vidéo pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec cette culture », explique Bruno Luriot. « Nous avons un casting incroyable sur ce film et nous saluons vraiment le travail de notre partenaire R+I Creative pour avoir réussi à les réunir tous les quatre autour de ce projet. Ce sont des modèles pour les nouvelles générations de joueurs et pour tous les entrepreneurs, même en-dehors du secteur des jeux vidéo ».

Pour PayPal, il s’agit d’aider cette nouvelle génération d’entrepreneurs, les « hobbypreneurs », à trouver des solutions adaptées pour faciliter leur activité.

 

Et c’est tant mieux. Ce type d’initiatives doit permettre de dire adieu aux clichés parfois usés des années 90, selon lesquels les gamers ne seraient qu’une tribu d’asociaux enfermés dans leur chambre toute la journée. On se rappelle encore des frasques pas si lointaines d’un Jean-Luc Mélenchon énervé contre Assassin’s Creed et de sa soi-disant promulgation d’une haine républicaine…

Qu’on y joue seul ou à plusieurs, la curiosité du public pour des professionnels encore peu visibles il y a quelques années redonne ses lettres de convivialité et d’interactivité au gaming.

 

 Pour en savoir plus sur l’esprit gamer, retrouvez le n°2 de la revue de L’ADN

Pour en savoir plus sur le eSport, retrouvez le n°7 de la revue de L’ADN  –

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.