premium 1
premium 1 mobile
mort3

Gravez des vinyles avec les cendres d'un proche

Le 27 janv. 2017

J'irais groover sur vos tombes avec And Vinyly ! A chacun sa manière de se souvenir...

Plutôt que de jeter les cendres à la mer, d’en faire un diamant, ou, pire, les recueillir dans une urne à l’image du défunt… souvenez-vous du défunt en musique. Une initiative très sérieuse d’un petit groupe de créatifs britanniques qui vient de dévoiler un court documentaire sur le mode de fabrication de vinyle à la cendre de mort.

 

 

La société s’appelle And Vinyly et a été créée en 2010 par Jason Leach. Ce dernier explique avoir eu cette idée, après avoir une rencontré un homme : il venait de perdre sa mère et voulait graver les enregistrements faits d’elle avant sa mère. Une manière de garder un souvenir que l’on peut voir, écouter et toucher. Macabre pour certain, touchants pour d’autres, mais certainement plus vintage et original que les tombes connectées.

 

A noter, que les cendres enlèvent à certains endroits l’aspect lisse du disque et pourraient provoquer de légers grésillements. Peu importe, estime Jason Leach, il s’agit de l’empreinte sonore du défunt. Presque émouvant.

 

Convaincu ? L'entreprise propose aussi un service baptisé RIV (Rest in Vinyl) : la possibilité de personnaliser la pochette avec photos et écrits.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.