premium 1
premium 1 mobile
sexisme

#BalanceTonPorc : 52% des Français approuvent

Le 24 oct. 2017

Le phénomène, qui a généré des milliers de témoignages de la part de femmes sur Twitter, fait l’objet d’une étude plus en profondeur au sujet du harcèlement sur le lieu de travail.

Secrétaire d’État chargé de l’égalité entre les hommes et les femmes, Marlène Schiappa annonçait il y a quelques jours sa volonté de déposer un projet de loi contre « les violences sexistes et sexuelles » en 2018.

Toutefois, et selon une récente étude menée par la plateforme de recrutement qapa.fr sur 4,5 millions de Français, 73% des femmes et 70% des hommes interrogés estiment que l’initiative n’y changera absolument rien. Un désenchantement palpable sondé peu de temps avant que la déferlante du hashtag #BalanceTonPorc n’enflamme Twitter.

Axée sur les questions du harcèlement sexuel sur le lieu de travail, l’étude pose également le doigt sur la frontière - parfois ténue - séparant la séduction d’un acte répréhensible.

82 %
À la question « Pensez-vous qu’il est encore possible de draguer sur un lieu de travail ? », 85% des femmes et 78% des hommes, soit 82% des sondés répondent par la négative.
Parallèlement, 52% des femmes déclarent avoir été victimes de harcèlement sur le lieu de travail contre 27% des hommes. Pour la grande majorité, c'est un ou une supérieur(e) hiérarchique qui en est la cause (45% pour les femmes et 36% pour les hommes).

#BalanceTonPorc, affaire Weinstein, sexisme et agressions à Hollywood… En matière de dénonciation et d’effervescence populaire, 58% des femmes et 45% des hommes trouvent que la dénonciation de harceleurs « sous la forme de tribunes populaires » est bénéfique. Toutefois, 25% des femmes et 37% des hommes considèrent encore ces actions comme « problématiques ».

 


*Méthodologie : sondage effectué par e-mailing auprès de 4,5 millions de candidats actifs sur Qapa.fr en octobre 2017 / Réalisé sur 51% de femmes et 49% d'hommes / Tranches d'âges : 2% de 18-24 ans, 20% de 25-34 ans, 44% de 35-44 ans, 32% de 45-54 ans et 2% de plus de 55 ans.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.