habillage
premium1
premium1
Trois jeunes femmes dans de stenues colorées
© Cecilie_Arcurs via Getty Images

Etsy s’offre Depop, l’application de mode préférée de la Gen Z, pour se refaire une jeunesse

Le 4 juin 2021

L’objectif d’Etsy : surfer sur la hype de Depop et prendre en marche le train de la revente en ligne de vêtements chez les jeunes.

30 millions d’utilisateurs dans la poche

Et pas des moindres ! Depop, c’est l'appli où les e-chineurs trendy de la génération Z s’arrachent lunettes vintage et pull oversize. Moins connue que sa sœur ainée Vinted, la toute pimpante Depop basée à Londres propose également des articles de seconde main, mais plus cools et pointus.

Avec le rachat de la plateforme, Etsy, spécialiste du fait-main et du DIY né à New York en 2005 s’offre quelques 30 millions d’utilisateurs, dont près de 90% ont moins de 26 ans.

Pour mettre la main sur l’application la plus branchée en matière de tendances, Etsy a dû débourser la jolie somme de 1,63 milliard de dollars (1,34 milliard d’euros). Un joli coup, puisqu'en plus de l'appli, Etsy attire ses utilisateurs : une véritable communauté de passionnés.

Surfer sur la hype

Qualifié d’« énorme pour le marché du e-commerce européen », l’investissement de la plateforme Etsy est aussi salué par le média américain TechCrunch comme marquant un tournant vers de nouvelles stratégies ciblant spécifiquement les utilisateurs plus jeunes et plus créatifs.

D’après le média, l’achat de Depop par Etsy laisse entrevoir la piste de développement plébiscitée par la plateforme américaine en tant qu’« anti Amazon » des vêtements. Un chemin qui résonne fortement avec les attentes de nombreux consommateurs, qui, depuis la pandémie favorisent le marché de l’occasion.

Laure Coromines - Le 4 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.