premium 1
burger king roi philippe

Burger King fait campagne face... au roi des Belges

Le 31 mai 2017

En Belgique, le fief de Quick, Burger King demande aux Belges de choisir entre sa chaîne de restauration et leur roi... Un coup de com' qui n'aura pas vraiment plu au souverain.

BREAKING NEWS

Burger King a décidé de s’en remettre au vote populaire. Verdict ? Le Roi Philippe de Belgique ! Les résultats du vote sont tombés aujourd’hui, 1er juin 2017.

51% pour le Roi Philippe, 49% pour Burger King.

En conséquence, Burger King renonce à son titre et le retire de son logo, comme annoncé sur sa page Facebook officielle !

Burger King Belgique


« Deux rois, une seule couronne, qui régnera ? ». Sur un site internet interactif sous fond de musique épique et spécialement conçue pour l'implantation de la marque en Belgique, Burger King se compare au roi Philippe. Le roi... des burgers implore, et incite, les citoyens de la monarchie constitutionnelle et parlementaire de voter pour lui. Le dispositif de la chaîne de restauration rapide fait polémique, la publicité n'étant pas du goût des représentants du Palais qui vont jusqu'à menacer d'engager des poursuites judiciaires.

L'utilisation de l'image du Roi est soumise à autorisation [...] Dans ce cas précis, aucune demande ne nous a été adressée. Comme c'est une utilisation à des fins commerciales, nous n'aurions pas donné notre autorisation.

Pierre Emmanuel de Bauw, porte-parole du Palais royal, à l'AFP.

Non content de s'attaquer à un symbole, Burger King s'est fait le plaisir de truquer les élections que la marque a elle-même orchestrée. En effet, afin de voter pour le roi Philippe, l'internaute doit vraiment le vouloir... Lorsque le visiteur cherche à donner sa voix en faveur du souverain, il fait face à plusieurs remarques venant de la chaîne de restauration :  « Êtes-vous sûr de vouloir élire le roi Philippe ? C’est pas lui qui vous fera cuire des frites. Êtes-vous sûr ? Pointez-vous chez lui à 23H sans prévenir pour voir… Vous êtes définitivement sûr ? Parce que Whopper 1er ça claque quand même comme nom. » Après ce lot de petits rappels à l'ordre, l'appelé au vote pourra enfin donner son choix... s'il parvient à attraper le bouton « Oui ».

Un nouvel affront envers la Belgique, qui, rappelons-le, voit son fer de lance, Quick, croqué de jour en jour par Burger King.

Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.