habillage
ubisoft

Que font les jeux vidéos quand vous dormez ?

Le 21 févr. 2017

DDB Paris tease l'arrivée du jeu Ghost Recon Wildlands™ et nous plonge au cœur du plus grand open world (un genre de jeu selon lequel un joueur parcourt et agit librement sur un monde virtuel) jamais réalisé par Ubisoft.

Trailer - World With No Heroes

Sur sa plateforme "A World With No Heroes", DDB Paris tease la sortie de "Ghost Recon Wildlands" d'Ubisoft et vous propose de jouer avec 50 caméras de surveillance diffusant plus de 8h de vidéos exclusives du jeu. Ces 8 heures sont réparties sur la carte de Ghost Recon Wildlands™ , cette dernière étant reconstituées en 3D temps réel et en avant-première pour le site.

Sous la direction d'Alexander Kalchev, Pierre Mathonat et Alexis Benbehe (créatifs à l'origine de l'opération) nous parlent de la genèse de la campagne. "Nous sommes passionnés par les mondes virtuels. L’idée qu’un univers pré-existe à son personnage principal nous fascine, à l’instar de The Truman Show. C’est cette idée qui nous a amenés à nous poser la question : À quoi ressemble l’univers d’un jeu tel que Ghost Recon lorsque le joueur n’est pas là. » ." explique Pierre. Puisque c'est bel et bien le principe de l'opération : teaser, proposer un échantillon du jeu aux utilisateurs pour leur donner envie d'y jouer mais surtout montrer à quoi ressemble le monde virtuel quand les utilisateurs n'y sont pas connectés.

« Le principe d’un jeu systémique est sa capacité à simuler la vie en l’absence du joueur. L’IA, va déclencher une multitude de petits événements qui vont créer l’illusion de la vie. C’est cette forme de magie technologique que nous voulions capturer. »

Cette expérience digitale unique permet de découvrir une Bolivie fictive, placée sous le joug du Cartel de la Santa Blanca. Au-delà de l'histoire originale réalisée exclusivement avec le moteur du jeu, le site "A World With No Heroes" met aussi l’accent sur plus de réalisme avec l'usage de la data visualisation, et propose une deuxième carte révélant des données sur le trafic de cocaïne, l’argent brassé par les narco trafiquants, et le coût d’une vie humaine.

À travers plusieurs caméras, vous êtes invité à récupérer des informations sur les 3 factions principales du jeu : le Cartel de la Santa Blanca, les rebelles de la milice Katari 26, et la force militaire corrompue de Unidad. Bienvenue en Bolivie !

Afin de teaser l'atmosphère du jeu sans trop en dévoiler, Pierre Mathonat et Alexis Benbehe ont eu accès à la version bêta du jeu pour mieux s'en imprégner.

"On voulait découvrir et se balader dans ce monde virtuel, voir quels étaient les endroits intéressants à utiliser pour l'expérience, un peu comme des photographes."

Pour donner vie à la plateforme, DDB a fait appel au studio de production digitale parisien Make Me Pulse. "Ce site est le premier chapitre d'une narration cross-media" poursuit le duo. Le site immersif sera suivi de deux autres objets publicitaires introduisant les changements qui auront lieu dans le pays où sévissent les cartels, suite à l'arrivée des fameux ghosts...

Pour profiter de ces 8 heures exclusives en open world, c'est pas ici: https://noheroes.ghostrecon.com/fr-FR/index.html.

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.