182

Sur TikTok, le hashtag #gaming cartonne et dépasse les 182 milliards de vues

La culture du jeu vidéo est l’une des plus grosses tendances de la plateforme et a donné une explosion de formats tous plus créatifs les uns que les autres. 

Devant les 119,5 milliards de vues du hashtag #Fitness et les 78 milliards de vues du hashtag #Animals, le #gaming est la tendance qui remporte tout sur TikTok. Cette dernière cumule 182,4 milliards de vues sur la plateforme, ce qui n’est pas étonnant étant donné que 50 % de l’audience est âgée de moins de 34 ans et que 32,5 % se situe entre 10 et 19 ans. Cependant, à la différence de YouTube et Twitch qui privilégient les formats longs, les créateurs de TikTok n’ont que 1 à 3 minutes pour mettre en avant leur loisir favori. Résultats : les images de jeux vidéo sont mises en scène, voire carrément détournées afin de mieux servir les ambitions créatives des gamers. 

Le retour du bouche-à-oreille

De par leur format volontairement court et efficace, les vidéos TikTok sont des modèles parfaits pour faire de la recommandation culturelle ou de la promotion de jeux. Il n’est pas rare de trouver sur la plateforme des vidéastes se livrant à l’exercice du top, nous donnant en une minute 3 à 5 jeux vidéo qu’il faut absolument avoir testé cette année. C’est aussi l’endroit où certains titres indépendants et totalement inconnus du grand public peuvent avoir leurs 60 secondes de gloire – comme ce jeu consistant à incarner un pigeon devant inonder une ville de son guano. Plus le concept est débile, plus ça a des chances de fonctionner. 

Un outil de promotion pour les youtubeurs

Sur YouTube, les vidéos estampillées « gaming » réalisent 100 milliards de vues chaque heure (oui oui). Autrement dit, le jeu vidéo est un genre très populaire, mais aussi très concurrentiel sur la plateforme vidéo de Google. Pour élargir leur audience, certains youtubeurs ou streamers produisent des best of de leurs meilleures vidéos pour les pousser dans l’algorithme de recommandations de TikTok. On retrouve bien évidemment ceux qui montrent leur dextérité dans les jeux de tir, mais le genre le plus amusant reste les interactions entre gamers au sein de jeux multijoueurs. C’est notamment le cas de drewth3dude, un streamer Noir américain dont l’un des péchés mignons est de jouer à une simulation de la guerre civile américaine, dans le camp des Confédérés où l’on trouve souvent des joueurs racistes. 

La réalité virtuelle bien présente

Si le terme VR occupe la génération Facebook depuis la présentation du Metavers de Mark Zuckerberg, elle n’en reste pas moins une pratique toujours minoritaire dans le monde du gaming. Qu’à cela ne tienne, les amateurs de réalité virtuelle trouvent leur audience sur TikTok.  Parmi les genres les plus populaires, on peut noter les vidéos basées sur le jeu BeatSaber, qui consiste généralement à jouer une jeune fille se dandinant sur de la musique pop et découpant des cubes en rythme avec des sabres laser.   

D’autres jeux comme Boneworks permettent aux tiktokeurs créatifs d’interagir dans une sorte de bac à sable virtuel et de malmener des NPC de la manière la plus acrobatique et cruelle qui soit. 

Dans « jeux vidéo » , il y a le mot « vidéo »

Parce que TikTok est aussi la plateforme créative la plus active du moment sur le web, le jeu vidéo sert aussi de support pour des formats et des expérimentations qui n’ont absolument rien à voir avec le medium d’origine. L’un des exemples les plus frappants se trouve dans ces vidéos du créateur isond.exe qui explore avec sa communauté l’iceberg des théories, une image virale présentant des théories complotistes ainsi que des légendes urbaines de plus en plus étranges. Pour illustrer ses histoires, le vidéaste utilise des images d’un jeu de plateforme très acrobatique où un joueur exécute des parcours parfaits. L’objectif est moins d’illustrer ses paroles que de plonger l’audience dans une sensation de concentration proche de la transe afin de mieux capter l’attention.

D’autres vidéastes comme porkhhub vont plutôt s’amuser à détourner des scènes issues de jeux vidéo en modifiant les paramètres dans le code. C’est notamment le cas avec cet extrait d’une cutscene de Resident Evil 8 dont les personnages ont vu leur degré d’expression faciale augmenté de 400 %. Le résultat : une vidéo hilarante là où les gamers ne devraient ressentir que de l’effroi. 

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.