carte

Wikipédia, Twitter, Reddit : quels sont les sites web les plus visités au monde ?

© Hostinger

Les Français préfèrent Wikipédia tandis que les Américains sont scotchés sur Amazon : découvrez quels sont les sites web les plus fréquentés, pays par pays.

On l’aurait presque oublié, tant la place des réseaux sociaux a pris de l’importance. Mais le web est constitué avant tout de sites que des milliards de personnes visitent chaque jour. Et contrairement à ce qu’on peut penser, « tout le monde » n’est pas sur Facebook. Une étude de l'hébergeur en ligne Hostinger montre d’ailleurs que les internautes de par le monde n’ont pas les mêmes priorités. En excluant de leur analyse Google, YouTube et Facebook sur lesquels les internautes passent entre 213 et 44.6 milliards d’heures par an, l’étude met en avant des usages bien plus précis et culturellement orienté. Que nous apprend cette carte ?

Wikipédia reste la reine d’Internet

La première leçon de la carte est la prédominance de l’encyclopédie en ligne Wikipédia. Cette dernière reste le site le plus visité au monde,avec une présence dans 43 pays notamment en Europe en Australie et en Amérique du Sud et Centrale. Twitter est en deuxième position avec une dizaine de pays à son actif et notamment le Mexique, l’Afrique du Sud et une grosse partie de l’Asie du Sud-Est. Vient ensuite Amazon qui est majoritairement utilisé par les Américains et quelques pays africains. Parmi le top 6 des sites les plus visités, il y a bien aussi la plateforme Reddit, principalement utilisée au Canada et deux autres sites bien moins connus : Kooora et Delphi. Le premier est un site d’informations sportives très fréquenté au Maghreb et en Éthiopie, tandis que le second est un autre site d’informations très populaire dans les pays baltes.

Les spécificités culturelles

L’étude d’Hostinger montre aussi les différences d’usage du web d’un continent à l’autre. Le commerce prédomine aux États-Unis avec la présence massive d’Amazon tandis que le reste du continent nord-américain se passionne pour la culture des forums et des fandoms. Du côté de l’Europe, on observe une véritable scission entre l’Ouest très orienté vers Wikipédia et l’Est absorbé par VK, le Facebook russe. À noter que le site préféré du Royaume-Uni reste celui de la BBC, qui est aussi le site d’information le plus visité au monde, dans 12 pays. En Afrique, Wikipédia est aussi très utilisée, suivie de près par Twitter. On note une passion très nette pour le cinéma au Liberia avec le site IMDB consacré au 7ème art.

En Amérique du Sud, un large spectre de sites d’informations nationales domine le continent tandis que l’Argentine se démarque avec le site d’e-commerce Mercadolibre. Au Moyen-Orient et en Asie centrale, Wikipédia et Twitter dominent, suivis par le site de mailing Mail.ru au Kazakstan. La carte exclut la Chine du reste de l’Asie de par son grand firewall, mais l’on peut noter la présence du réseau social Livedoor au Japon et la plateforme de blog Tiokstory en Corée.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.