habillage
premium 1
premium 1
Qu'a-t-on dit sur Twitter pendant la première semaine de déconfinement ?
© @iristckk via Twitter

Notre première semaine de déconfinement vue sur Twitter

Le 15 mai 2020

Ça y est, le déconfinement est arrivé ! Et comme à peu près tous les sujets de société, ça fait jaser… sur Twitter. Visibrain fait le point.

Plus d’un million de gazouillis envoyés sur le sujet

Depuis la veille du déconfinement, ce sont plus d’un million de tweets qui ont été générés à ce sujet. Dès le début du déconfinement, on pouvait suivre les aventures des twittos avec des hashtags dédiés – notamment le très utilisé #DéconfinementJour1. Mais le décompte des jours n’aura pas tenu sur la distance : plus les jours passent, plus les volumes de messages diminuent.

Avec 156 899 tweets publiés pour le « déconfinement jour 1 », le 11 mai a été bien plus prolifique que le reste de la semaine. « Déconfinement jour 2 » n’a pas rencontré le même succès (44 507 tweets). La baisse continue sur le reste de la semaine (31 476 pour le déconfinement jour 3, 31 323 pour le déconfinement jour 4).

 

Le top des sujets : transports, écoles et odeurs suspectes

Des transports en commun pris d’assaut

Les transports sont liés à 15% des tweets publiés sur le déconfinement. Entre les rames de métro remplies et les quais bondés, pas facile de respecter les mesures de distanciation physique.

Encore un bon point pour le vélo, qui s’annonce comme un moyen de transport privilégié pour faciliter le respect des mesures barrières.

Commerces : on se rue chez Zara… et au salon de coiffure

Certaines personnes craignaient que la relance soit compliquée pour les commerces, mais les files d’attente qui se formaient devant les magasins avant même leur ouverture devraient les rassurer...

Le sujet a fait du bruit sur Twitter, avec 9% des messages sur le déconfinement liés au sujet des réouvertures de commerce.

On rigole (jaune) sur la réouverture des écoles…

Juste derrière, avec 8% des messages concernés, on retrouve le sujet de la réouverture des écoles. Il faut dire que les récentes déclaration du ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer ont suscité quelques interrogations…

Un déconfinement sur fond de soufre

De nombreuses personnes vivant en région parisienne ont senti une forte odeur de soufre pendant la soirée du 10 mai. Entre théories du complot, inquiétudes et tentatives d’explications scientifiques certains twittos ont préféré partager leur vision toute particulière des événements.

Last but not least... le reconfinement

La crainte d’un reconfinement est présente dans 2% des messages liés au déconfinement. Messages de haine ou d’humour, le sujet inspire les internautes…


Les données ont été fournies par Visibrain, la plateforme d’écoute sociale des réseaux.

Mélanie Roosen - Le 15 mai 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.