ëtre un enquêteur du web, ça vous tente ?

Neurocracy, le jeu qui vous met dans la peau d’un détective du web

© South_agency

Ce jeu vidéo accessible depuis un navigateur web demande à ses utilisateurs de mener une enquête dans une version futuriste de Wikipédia.

Outre sa capacité à offrir des informations sur à peu près tous les sujets, Wikipédia est aussi connu pour être un véritable gouffre à attention. Telle Alice qui glisse dans le terrier du lapin blanc, il est aisé de partir d’une page portant sur un fait d’actualité passé et de naviguer de lien en lien vers des endroits bien plus exotiques de l’encyclopédie. Cette manière de passer de découvertes en découvertes en naviguant au hasard des liens hypertextes porte un nom : c'est la sérendipité. Et la sérendipité est au coeur du jeu Neurocracy dévoilé à la rentrée dernière. 

« Faites vos propres recherches »

Imaginé par Joannes Truyens et Matei Stanca, Neurocracy est un jeu d’enquête qui vous plonge dans Omnipedia, un Wikipédia fictionnel et futuriste qui aurait été mis en ligne en 2049 et qui fonctionne grâce à une collaboration entre les internautes et une Intelligence artificielle. Comme l’encyclopédie en ligne, le site est composé d’articles reliés par des liens, d’une home page avec appel aux dons.  Une fois sur le site, le joueur doit enquêter sur l’assassinat de Xu Shaoyong, le cofondateur d’Omnipedia, deux jours après son lancement. Ce meurtre mènera bien évidemment les utilisateurs dans un labyrinthe narratif empli de fausses pistes et de théories fumeuses. D’article en article, il est libre d’explorer cet univers de science-fiction cyberpunk créé par plusieurs auteurs et narratives designers. Dans ce dernier, une nouvelle pandémie a donné naissance à un système de surveillance globale dirigée par la superpuissance chinoise.

Jouer avec l’information

À mi-chemin entre une fiction à la narration non linéaire et un jeu en réalité alterné, Neurocracy est avant tout une grande première dans l’univers du jeu vidéo. C’est la première fois qu’une œuvre prend place dans un équivalent de notre encyclopédie en ligne. Le jeu comporte 10 épisodes (le premier est jouable gratuitement) qui représentent une journée dans le monde Omnipedia.  Comme pour Wikipédia et ses fameuses guerres d’éditions, les articles sont mis à jour avec de nouvelles informations ou bien des tentatives de caviardage qu’il faudra déjouer pour atteindre la vérité. Imaginé pour faire réfléchir les joueurs aux rapports qu’ils entretiennent avec les technologies de l’information, Omnipedia aura vite fait de vous transformer en théoricien du complot... à condition d'avoir un bon niveau d'anglais.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.