un chat noir dans une taverne offre des pièces d'or

Qu’est-ce que les dabloons, cette économie imaginaire créée sur TikTok ?

© Tikok

Les utilisateurs de TikTok créent une économie imaginaire basée sur l’aspect aléatoire et viral de la page For you de la plateforme.

Vous scrollez tranquillement sur TikTok quand, tout à coup, vous tombez sur une vidéo avec une musique rythmée montrant un Lolcat s'adressant directement à vous. Il propose de vous offrir une monnaie un peu particulière, une monnaie totalement imaginaire.

Trois vidéos plus loin, vous tombez sur un autre chat rigolo, dessiné dans un style manga, toujours accompagné de la même musique. Ce dernier vous propose quant à lui d’acheter une herbe mystique grâce à l’argent imaginaire que le premier chat vous a donné. Tout va bien, vous venez juste de faire vos premiers pas dans l’univers incroyable des « dabloons », un système économique mélangé à un jeu de rôle qui fait fureur sur TikTok. À ce jour, ce type de vidéos cumule 883,2 millions de vues au total.

Aux origines des dabloons

Comme toutes les bonnes choses que l’on trouve sur Internet, cette histoire de dabloons commence par une photo de chat postée sur Instagram. Le 15 avril 2021, le compte catz.jpeg poste à quelques jours d’intervalle des photos de pattes de chats écartées avec la légende « 4 dabloons », un mot inventé faisant référence aux doublons espagnols.

Quelques mois plus tard, le mème est posté sur TikTok et va lentement faire sa vie jusqu'en novembre 2022, où la tendance va littéralement exploser grâce au tiktokeur workbysweezy. Il sera le premier à proposer un burger contre quelques dabloons. Sa proposition sera suivie par des milliers d’utilisateurs qui vont alors s'emparer du concept pour faire preuve d'une créativité sans limites. Mais pourquoi est-ce aussi drôle ?

Jouer avec l’algorithme

À bien y regarder, la tendance des dabloons est moins un système économique qu'une sorte de livre dont vous êtes le héros, les pages étant emplacées par des vidéos. Vu le caractère « aléatoire » de l’algorithme TikTok, les utilisateurs de la plateforme tombent sur les vidéos dabloons un peu au hasard et se voient gratifiés de cette monnaie qu’ils peuvent ensuite faire semblant de vendre dans une autre vidéo. Mais le concept alla bien plus loin quand les utilisateurs de TikTok commencèrent à le prendre au sérieux. On vit apparaître des vidéos qui donnaient des sommes inconcevables aux internautes, menaçant de gonfler artificiellement le prix des objets. Pour éviter cette inflation galopante, les tiktokeurs ont collectivement décidé de limiter les dons à 100 dabloons. D’autres décident de jouer le rôle de banques ou de casinos permettant de sécuriser vos gains ou encore de doubler votre mise. Parallèlement à ces tentatives de régulation, on trouve bien évidemment des voleurs de dabloons qui se font passer pour des marchands et qui vous dépouillent de vos pièces à la fin de la vidéo.

Au-delà du jeu collectif, les dabloons sont aussi un beau révélateur du rapport fantasmé que la génération Z entretient à l’argent. Et de sa capacité à créer, à partir de vidéos de chats, tout un écosystème financier.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire