actu_31424_vignette_alaune

Quand Amnesty essaye de vendre une tortue gay

En Turquie, l’homophobie reste un problème majeur. Pour l'illustrer, Amnesty International a essayé de vendre aux clients d’une animalerie une tortue gay.

L’agence TBWA Istanbul a créé en partenariat avec Amnesty International le projet #GayTurtle. A l’aide de caméras cachées, les équipes ont voulu montrer l’absurdité de certains comportements homophobes et dénoncer les violences qui sont faites aux homosexuels en Turquie.

Ici, ce sont les clients d’une animalerie qui deviennent les cobayes de l’expérience. Leur attitude change du tout au tout, passant de l’admiration et l’envie à un profond malaise lorsqu’ils apprennent les préférences sexuelles de l’animal qu’ils convoitent.

Et si le sujet est traité avec humour, la brutalité des termes employés (« donnez-moi plutôt un animal normal », « est-ce que c'est contagieux ?  ») rappelle brusquement la réalité de la situation. 

 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.