premium 1
premium1
P2

Des cabines pornographiques en VR ouvrent à Tokyo

Le 11 janv. 2017

La réalité ne permet pas de répondre à tous vos fantasmes ? Optez pour la VR dans des espaces discrets.

La société japonaise SOD (Soft On Demand), expert dans la création de contenus pornographiques, a ouvert un espace éphémère en plein cœur de Tokyo à Akihabara. Ce quartier, sa vie économique et son atmosphère, sont portés par les nouvelles technologies : il est donc le lieu privilégié des geeks et des otakus au Japon.

L’espace éphémère de SOD se veut un espace chic, divisé en plusieurs cabines pour un service pornographique de qualité. On est loin des sex-shop de Pigalle. Le panneau d'affichage de l'établissement garantit un «environnement satisfaisant», une «propreté» à toute épreuve ; SOD considère les hôtels classiques comme ses concurrents. Une fois, la porte de la cabine passée, le visiteur peut dès lors regarder des pornos, lire des mangas et surfer sur Internet… et pour plus de sensations, il peut s’immerger dans un espace avec une star du porno grâce à la réalité virtuelle.

La cabine se loue à l’heure (environ 5 euros) ou à la journée (environ 25 euros). A noter que les chambres sont insonorisées pour plus de discrétion.

Via Kotaku
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.