premium 1
premium 1 mobile
Microsoft

Chez Microsoft, on déconnecte pour travailler plus

Le 16 oct. 2017

Sur son campus de Redmond, Microsoft incite ses employés à travailler depuis des cabanes dans les arbres. Collaborateurs, déconnectez-vous… mais pas trop !

 

À Redmond, siège social et plus gros campus de Microsoft, les employés vont désormais pouvoir partir à la chasse aux papillons entre deux meetings. La société vient tout juste d’inaugurer l’ouverture d’un nouvel espace de travail en plein air : un complexe de trois cabanes nichées au creux d’un majestueux Sapin de Douglas.

 

Créé par Pete Nelson, un charpentier spécialisé dans la construction de maisons dans les arbres, le projet Treehouse Meeting Space de Microsoft fait partie intégrante du reste du campus et permet à tout un chacun de prendre un grand bol d’air sans pour autant faire pâtir sa productivité. Car oui, de leur arbre perché, les salariés ont accès à tout : du WiFi jusqu’aux prises de courant pour recharger leurs ordinateurs, téléphones et autres tablettes :

Bienvenue dans un nouvel espace de travail qui aide les employés à tirer profit de ce que la science démontre aujourd’hui : l'impact positif de la nature sur leur créativité, leur concentration et leur bonheur.

- The Treehouse Meeting Space - Microsoft

Et tout ça semble effectivement idyllique. Là-haut, à un peu plus de trois mètres de la terre ferme, le complexe surplombe son campus de 200 hectares et bénéficie déjà d’une salle de réunion en bois et d’un large ponton sur lequel il est possible de méditer, travailler ou déambuler. L’espace bénéficie aussi de chaises anti-rouille, d’un auvent résistant aux intempéries et d’un foyer au gaz autour duquel il est possible de se rassembler pour se réchauffer, le tout en discutant de la dernière réunion du jour. Cerise sur le gâteau, la cafétéria intérieure se prolonge même à l’extérieur avec l’ajout d’un barbecue intégré.

 

Microsoft Life - Treehouse Meeting Space
Tout est là pour inciter les employés à se reconnecter à l’essentiel, sans qu’ils en oublient pour autant leurs objectifs pour l’entreprise, et Microsoft ne s’en cache pas : "Pour que les gens soient les plus productifs possible et créent de meilleurs produits, nous voulons qu'ils aient l’opportunité de collaborer", explique Mark Boulter, directeur de programme chez Microsoft.

Alors que les efforts mis en place pour optimiser les lieux de travail sont plus généralement tournés vers le réaménagement d’espaces intérieurs – Coca-Cola et Airbnb optaient récemment pour un ravalement partiel de leur siège à Atlanta et San Francisco – force est de constater que Microsoft passe à la vitesse supérieure en termes de bien-être sur le lieu de travail.

À l'équation bien-être + droit à la déconnexion = productivité, Microsoft ajoute aujourd'hui la variable du ressourcement en plein air.

What's next ?

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.