habillage
Une main tenant un bouquet de fleurs blanches
© Lisa Fotios via Pexels

4 bonnes nouvelles pour nous remonter un peu le moral

Le 24 nov. 2020

Confinement, violences policières… pas facile d’avoir le sourire en lisant les infos en ce moment. On a fait le tour de l’actu pour vous dénicher des nouvelles et initiatives positives qui redonnent un peu d’espoir en cette période.

IKEA se met à l’économie circulaire

Alors que le Black Friday fait grincer des dents et qu’Amazon cristallise toutes les colères, certaines enseignes de distribution réagissent. Exit les grosses promos, place à l’économie circulaire ! Cette année, IKEA lance par exemple le « Buy Back Friday », une opération pour racheter des meubles iconiques de l’enseigne jusqu’à 50% de leur prix d’origine. Et ce n’est pas tout : Le Monde note que le géant de l’ameublement va ouvrir ce mois-ci une boutique de meubles d’occasion en Suède. Un revirement de situation heureux après que la marque a été épinglée il y a un an dans un documentaire Netflix.

Le gouvernement crée un délit général de pollution

Alors que le Conseil d’État a sommé le gouvernement de rendre des comptes concernant sa politique environnementale, voilà que ce dernier fait un « petit » pas en avant. La Convention Citoyenne sur le Climat demandait la création d’un crime d’écocide : on n’en est pas encore là, mais le gouvernement a tout de même créé un délit général de pollution ainsi qu’un délit de mise en danger de l’environnement. Une décision en-deçà des attentes citoyennes, mais qui devrait permettre de pénaliser les personnes ou organisations polluantes. Des amendes de 375 000 à 4,5 millions d’euros ainsi que des peines de prison sont prévues.

L’Allemagne impose des femmes au sein des conseils d’administration des entreprises

La décision est « historique », selon les médias allemands : toutes les entreprises qui comptent trois personnes ou plus au sein de leur conseil d’administration devront désormais y intégrer au moins une femme. L’accord prévoit aussi que les conseils de surveillance des entreprises publiques comptent minimum 30% de femmes. Il faut dire que le pays était à la traîne sur le sujet : en janvier, Les Echos rappelaient qu’en 2019, les femmes n’occupaient que 20% des sièges au sein des conseils d’administration – un score loin des 43,6% de la France – faute de quotas.

Un marché de Noël en ligne, en live et éthique

Pas facile de planifier son shopping de Noël en ce moment. La plateforme Meanwhile Boutique, qui réunit des créateurs et créatrices éthiques, organise un marché de Noël en ligne en direct. Le format est interactif : les personnes participant pourront poser directement leurs questions aux exposants et acheter des produits écologiques et éthiques en temps réel. L’événement aura lieu le samedi 28 novembre, de 14 à 16h. Pour découvrir le programme et s’inscrire, c’est par ici.

Mélanie Roosen - Le 24 nov. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.