Kim Kardashian

Le capital-investissement, le nouveau business de Kim Kardashian

La star de téléréalité Kim Kardashian lance un fond de capital-investissement. Baptisée Skky Partners, la société prévoit de se concentrer sur les produits de consommation, les médias, l'hôtellerie et le luxe.

La nouvellement blonde Kim Kardashian s'aventure dans le monde de la finance en lançant sa propre société de capital-investissement. Pour cela, elle donne la main à Jay Sammons, un ancien partenaire de la centrale américaine Carlyle Group.

Kim Kardashian se lance dans le secteur de l'investissement

La star milliardaire a expliqué sur Twitter que Skky Partners aurait pour objectif de prendre des parts minoritaires ou majoritaires au sein dans d'entreprises « de consommation et de médias à forte croissance et leaders du marché ». Si le fonds ambitionne de se concentrer principalement sur les produits de consommation, les médias et le luxe, Kim K envisage également d'investir dans des entreprises numériques et de commerce électronique.

Son partenaire Sammons a passé 16 ans chez Carlyle à la tête de la division Consommateurs, médias et vente au détail : il y a réalisé des investissements lucratifs, notamment auprès de la société Beats by Dre, fondée par le rappeur et producteur Dr Dre. « Ensemble, nous espérons tirer parti de notre expertise complémentaire pour construire la prochaine génération de société de capital-investissement pour les consommateurs et les médias », a déclaré Kim Kardashian. Kris Jenner, la mère manager de Kardashian sera également associée de la nouvelle entreprise. Selon le Wall Street Journal, Skky Partners n'aurait pas encore levé de capital pour sécuriser ces investissements.

Kardashian, une entrepreneuse à succès

Kardashian a déjà fait ses preuves en tant qu’entrepreneuse. Pour rappel, la business woman a déjà lancé Skims, une marque de sous-vêtement (évaluée à 3,2 milliards de dollars en janvier) et SKKN (anciennement KKW), marque de cosmétiques.

Ce n’est pas non plus la première fois que Kim Kardashian s'exprime publiquement au sujet de finance et d'investissement. En 2021, la star a publié sur son compte Instagram (228 millions de followers à l'époque) des publicités pour les cryptomonnaies : elle est depuis poursuivie en justice par des investisseurs. Kim Kardashian n'est pas la première célébrité à se lancer dans l'industrie du capital-investissement. En effet, des personnalités telles que Leonardo DiCaprio, Gwyneth Paltrow ou encore Serena Williams l'ont précédé.

La nouvelle ne devrait pas manquer d’agacer son ex-mari Kanye West, qui alimente lui aussi l'actualité de la finance. En effet, l'artiste et homme d'affaires regrettait publiquement sur son compte Instagram de ne pas avoir obtenu de rendez-vous avec la banque JP Morgan alors qu'il entend lancer sa marque de chaussure.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire