Palais de Justice

Les procès filmés : la justice s'invite dans le salon des Français

© Berthe Ferrer

France 3 lance « Justice en France », sa nouvelle série documentaire. L'objectif ? Faire découvrir le fonctionnement de la justice, pour mieux comprendre ses ressorts.

Depuis le 19 octobre 2022, la chaîne de télévision publique France 3 propose aux téléspectateurs de plonger au cœur de vrais procès afin de décrypter l'institution judiciaire et son fonctionnement.

Découvrir la mécanique de la justice

La série documentaire mensuelle est présentée par Dominique Verdeilhan, chroniqueur judiciaire. Pendant 52 minutes « Justice en France » permet de découvrir la mécanique des audiences pénales, civiles, administratives ou encore économiques (seules des affaires définitivement jugées pourront faire l'objet de diffusion). Pour accompagner les téléspectateurs, France 3 a fait appel à des experts (magistrats et avocats) pour décrypter le déroulement des audiences : faits reprochés, interrogatoires, plaidoiries, réquisitions… L'objectif étant selon la chaîne de : « restituer la réalité, tout ce qui fait l'humanité d'un procès, sans mise en scène ».

Sortir la justice des tribunaux

La captation des audiences est rendue possible depuis la promulgation de la Loi pour la confiance dans l’institution judiciaire, loi qui autorise à filmer des audiences judiciaires dans un but pédagogique, informatif, culturel ou scientifique. Une décision prise par le ministre de la justice Eric Dupond-Moretti à la suite États Généraux de la Justice. Ces derniers avaient révélé chez les citoyens un manque notoire de connaissances judiciaires. Le ministre avait alors indiqué « vouloir faire entrer la justice dans le salon des Français avec un rendez-vous télévisuel récurrent pour mieux la faire connaître ». Jusqu'alors, seules quinze autorisations de captation avaient été accordées par la justice, à des fins de constitutions d'archives (Papon, attentats du 13 Novembre, AZF…)

Pour la première de « Justice en France », France 3 a installé ses caméras à la cour d'appel d'Aix-en-Provence et proposé un décryptage d'audiences pénales liées à des délits routier.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.