habillage
premium1
premium1
Danseur, 3D, réalité virtuelle, bleu, ballet, danse
© Matjaz Slanic via GettyImages

L’Opéra de Paris, ténor de l’innovation

Le 20 janv. 2021

Dans l'imaginaire collectif, l'Opéra ne résonne pas instinctivement comme l’institution à l’avant-garde du digital. Et pourtant, l’Opéra de Paris s’est fait son nid dans la Toile. Une philosophie de modernisation confirmée par 2020 et son contexte inédit.

À l’occasion du Mastercard Innovation Forum du 26 novembre 2020, Martin Ajdari, directeur général adjoint de l’Opéra national de Paris, nous explique comment l’institution, née il y a plus de 350 ans, innove au quotidien.

Une politique d’innovation constante

Contrairement à son homonyme pâtissier, l’Opéra change constamment de recette… et s’adapte depuis 1669. Malgré deux tiers de sa programmation annulée lors de la saison 2019-2020 et 50 millions d’euros de pertes, l’institution ne se laisse pas abattre. C’est entre traditions et innovations que son cœur a jeté l’ancre. Une philosophie innée même : « La tradition ne se renouvelle que si elle vit en phase avec son temps », proclame d’ailleurs son directeur général adjoint.

Ici, l’innovation est tant artistique que technique. Dans le hall prestigieux de l’Opéra Garnier, Martin Ajdari déclame son amour pour la collaboration artistique : « L’Opéra innove sans cesse. Artistiquement, c’est s’ouvrir aux apports extérieurs, au sang neuf, aux artistes, aux créateurs de son temps (…) qui apportent leurs innovations et leurs idées ». Cerise sur le gâteau, les murs de l’Opéra recèlent de savoir-faire où prouesses manuelles et technologiques dansent ensemble.

Dans l’ombre de l’atelier où les costumes se piquent, des mannequins 3D défilent et s'apprêtent : « Nos ateliers de costumes ont développé des mannequins 3D correspondants aux morphotypes de l’ensemble des danseurs et façonnent ainsi les costumes qui leurs sont destinés », continue Martin Ajdari, et d’ajouter : « L’Opéra, ce sont des savoir-faire, des métiers mais également des techniques de pointe en matière de recherche d’économie d’énergie, d’automatisation de ses décors et de ses mécanismes scéniques, qui sont les plus sophistiqués du monde ». Aussi sophistiqués que ses visiteurs.

De l’importance de la proximité avec le public

C’est organique : L’Opéra sans public n’est plus l’Opéra. Un point fondamental pour Martin Ajdari. 2020 a vidé les salles et rempli les différents canaux d’Internet où siègent désormais les spectateurs. « Pour nous adapter, nous avons dû modifier la temporalité de notre programmation et de notre action, pour être en mesure de continuer de proposer des captations et garder ce lien avec le public qui est essentiel », explique-t-il. Si le public ne peut aller à l’Opéra alors c’est l’Opéra qui ira à lui…, et même aux autres. « Pour jouer son rôle, sa mission, l’Opéra doit parler à tous. Nous cherchons constamment à innover dans les moyens d’atteindre le public ». Mais comment ? « Nous allons par exemple nous doter d’une plateforme proposant des contenus gratuits et payants, pour faire du digital une véritable troisième salle », indique-t-il fièrement.

Et les innovations s’enchaînent au rythme des chassés et des pointés. Pour se rapprocher toujours plus de son public et de spectateurs potentiels, l’Opéra s’est également saisi d’une mission : celle de l’accessibilité. Pour ce faire, notons la création de la plateforme web Aria « une plateforme web ludo-éducative qui donne accès à une série de contenus sur un mode gamifié destiné à un public jeune ». Level up ! L’accessibilité s’invite également pour les amateurs plus âgés grâce à « l’introduction de casques de réalité virtuelle dans des Ehpad, avec des contenus de l’Opéra, destinés à améliorer la qualité de vie au quotidien des pensionnaires », conclut le directeur général adjoint. De toute évidence, l’Opéra de Paris n’est donc pas uniquement de l’Histoire en scène mais bel et bien une institution portée sur un futur qui se conjugue au présent.


Pour accéder au replay de cette keynote "Innover en période de turbulences:



Vincent Thobel - Le 20 janv. 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.