habillage
Petite fille poussant un chariot Ford dans un supermarché
© Ford

Ford détourne la tech des voitures pour améliorer votre quotidien

Le 26 avr. 2019

Un chariot qui freine tout seul, un lit qui repousse les dormeurs envahissants… vous en rêviez (ou pas) ? Ford l’a fait. Depuis 2017, la marque détourne les technos qui équipent ses voitures pour créer des prototypes d’objets du quotidien.

Direction assistée, freinage automatique, capteurs… Toutes ces technologies sont en général réservées à l'automobile. Pourquoi ne pas en doter d’autres objets ? Depuis deux ans, les équipes de Ford s'attèlent à les détourner pour résoudre les petits tracas du quotidien.

Un chariot qui freine tout seul

Dernière innovation en date : un chariot de courses équipé d’un système de freinage automatique. LA solution qu’on attendait tous avec impatience pour enfin faire ses courses au supermarché peinard. En particulier lorsqu’on est accompagné d’un enfant qui fonce dans les étalages de céréales. Leur incompétence en matière de conduite de chariot est un problème majeur selon Ford (et les clients qui n'ont pas d'enfants). « Chutes inopinées des tout-petits dans les rayons, allées et venues des plus grands entre les allées... conduire un chariot peut vite tourner au cauchemar », alerte la marque dans son communiqué publié jeudi 25 avril.

Des preuves et avis d’experts étayent le propos. Selon une étude menée auprès de 2 000 personnes en 2018, faire les courses est classé parmi les 20 moments déclencheurs de stress pour les parents. Pour éviter le « cauchemar », le chariot de Ford est équipé d’un capteur qui détecte les objets, individus et véhicules qui se trouvent sur son chemin et freine automatiquement en cas d’obstacle. Comme certains modèles de voiture le font sur la route lorsqu’elles risquent la collision.

Un berceau automatique pour bébé 

Parmi les autres moments stressants pour les parents de l’étude citée par Ford, on trouve aussi le coucher. Et devinez quoi ? Le constructeur a aussi une solution. En 2017, la marque présentait un berceau pour aider les bébés à s’endormir en simulant un trajet en voiture de nuit, remède efficace contre les insomnies des petits. Il diffuse des bruits de route, censés relaxer les enfants (sur YouTube, des vidéos ASMR spécial autoroute sont disponibles si l'astuce vous intéresse). Concrètement, le berceau est équipé de petits moteurs qui recréent les vibrations d’un véhicule et de LED diffusant une lumière semblable à celles des lampadaires. Le berceau a été développé lors de la campagne de promotion de la gamme de voiture familiale MAX de Ford.

Un lit pour enfin dormir tranquille à deux

La série « Interventions » (appellation donnée à cet ensemble de prototype) s’attaque aussi aux petits moments agaçants de la vie de couple. En février, le constructeur présentait à l’occasion de la Saint-Valentin un lit intelligent qui empêche votre partenaire de prendre toute la place. Un facteur de dispute et d’insomnie non négligeable. Ford a trouvé une autre étude pour le prouver : un quart des personnes en couple dormirait mieux toute seule. Le lit développé par la marque est équipé de capteurs de pression. Lorsque votre moitié commence à s’étaler, le matelas, qui fonctionne comme un tapis roulant, le ramène de son côté. Le système s’inspire du « lane-keeping aid » une technologie de Ford qui détecte grâce à une caméra les franchissements de ligne sur la route. Il en alerte le conducteur par une vibration du volant ou rétablit seul la trajectoire.

Médor a aussi le droit à sa technologie

Les humains ne sont pas l’unique audience de la marque. Fin 2018, Ford a présenté un prototype de niche pour chien insonorisée. Elle utilise la technologie « noise cancelling », qui diffuse des ondes sonores pour contrer les bruits parasites (ceux du moteur notamment) au sein de l'habitacle d'une voiture. Inutile ? Et bien non, rétorque Ford. Figurez-vous que 45 % des chiens sont sujets à une peur panique des feux d’artifice selon une étude (le service communication de Ford est décidément bien renseigné) et que cette niche pourrait leur être d’une aide précieuse le soir du 14 juillet.

Toutes ces inventions ne sont que des prototypes, et n'ont que peu de chance de se voir distribuer en grande quantité. En 2017, Ford a tout de même indiqué penser à commercialiser le berceau suite à l'engouement qu'il a suscité. Pas de nouvelles depuis. Ces prototypes sont surtout un outil de communication pour la marque automobile. Ils lui permettent de mettre en avant ses technologies en touchant un public plus large que les lecteurs de magazines automobiles.

Utiliser une techno existante pour créer de nouveaux produits : certains en ont fait plus qu’une simple campagne de communication. Pour Dyson c’est une véritable stratégie. L’industriel britannique a par exemple décliné le système Air Multiplier utilisé dans ses ventilateurs pour se lancer dans le sèche-cheveux.

À LIRE AUSSI :

> Ces objets du quotidien qui auraient pu nous gâcher la vie

> Flippant ! Les 7 inventions des géants de la tech qu’on espère ne jamais voir

> Segway, selfie stick... les 10 pires inventions du 21ème siècle selon le MIT

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.