habillage
Un homme sur son téléphone
© Geber86 via Getty Images

Facebook lance une app pour les couples séparés pendant le confinement

Le 14 avr. 2020

L’application Tuned créée par Facebook encourage les couples à partager divers contenus dans un espace privé. Zucki serait-il touché par les cœurs brisés ? Qu'on se rassure, il ne perd pas le nord : les données pourront être utilisées à des fins de ciblage publicitaire.

Entre messagerie instantanée et journal intime

Alors que bon nombre de couples sont séparés à l’heure du confinement, Facebook dévoile sa nouvelle application de messagerie, Tuned, spécialement conçue pour eux. Développée par NPE Team, elle permet de leur offrir un espace de communication privé pour partager musique, photos, notes et messages vocaux. « Un espace privé où vous et votre moitié pouvez être vous-mêmes, être aussi décalé, idiot, ou mielleux que dans la vraie vie », explique la firme dans l’AppStore. La nouvelle application, disponible pour l'instant uniquement aux Etats-Unis, peut être utilisée même sans compte Facebook.

Utiliser les données à des fins commerciales

Évidemment, c'est une histoire de data plus que d'amour. Les données des utilisateurs pourront être utilisées pour de la publicité ciblée. Pour Facebook, cette application représente une opportunité : récolter des données personnelles sur un secteur qu’elle connaît mal. En effet, les tentatives de la firme pour investir le terrain amoureux se sont soldées par des échecs. Le service de rencontres Facebook Dating, dont la sortie était initialement prévue début 2020, a été retoqué par la CNIL irlandaise (DPC), faute de garanties.

Retrouver sa côte de popularité auprès des millennials

60% des personnes connaissant Facebook Dating ont déclaré qu’elles n’étaient pas intéressées, mais ça n'empêche pas la firme de vouloir se positionner en « match maker » sur un marché qui pèse 12 millions de dollars, rapporte Planet. Facebook cherche désespérément des solutions pour reconquérir les jeunes générations. Sa plateforme ne cesse de perdre des utilisateurs : 15 millions entre 2017 et 2019, en particulier chez les 12-34 ans.

L’émergence des small social networks

Un constat qui confirme la tendance des small social networks prônant des espaces sains, engageants et plus faciles à réguler. Comme Tuned, ces espaces privés ne sont pas des endroits destinés à la rencontre d’un partenaire. Face à une perte de confiance dans la protection des données personnelles de nombreux réseaux sociaux, les utilisateurs se tournent vers des espaces plus restreints, dédiés à des proches, amis, couples ou famille souhaitant communiquer au sein d’un groupe fermé. Et deux anciens de Facebook sont aussi sur le coup avec une nouvelle application lancée fin 2019, Cocoon, qui a déjà levé 3 millions de dollars.

Anaïs Farrugia - Le 14 avr. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.