Ombre d'une femme qui fait du tir à l'arc

4 chiffres pour comprendre l'appli Robinhood

© myshkovsky via GettyImages

Au cœur de l'affaire GameStop qui agite le monde de la finance, l'application Robinhood oscille entre tourmente et engouement.

Le 25 janvier 2021, l’affaire GameStop secouait Wall Street en montrant la puissance des traders amateurs qui s’organisent sur Reddit. L’onde de choc a déjà atteint les collines d’Hollywood, où des adaptations de l’affaire sont déjà sur le feu. Au cœur de cette affaire, on retrouve l’application Robinhood qui permet aux particuliers d’investir comme des traders depuis 2013.

1 million de nouveaux utilisateurs par jour

Robinhood a permis à de petits porteurs de jouer dans la cour des grands. Mais quand ça a commencé à tourner au vinaigre pour Wall Street, l’appli a pris la décision de bloquer les échanges des actions GameStop pour les investisseurs individuels. Une décision controversée qui n’a pas manqué d’énerver les traders en herbe comme la classe politique américaine. Mais le bad buzz ne fait pas d’ombre à Robinhood. Bien au contraire, l’application n’a jamais eu autant d’utilisateurs. Le jour où les dirigeants de Robinhood ont restreint les échanges est aussi celui qui compte le plus de primo-téléchargements uniques. 440 000 en une seule journée, rapporte Recode. Forbes évoque désormais 1 million de nouveaux utilisateurs par jour.

3,4 milliards de dollars levés en un week-end

L’ambition de Robinhood était de démocratiser le monde de la finance. Pour permettre à tous les petits investisseurs de spéculer, c’est l’application qui garantit l’activité boursière de ses utilisateurs-traders. Avec autant de nouveaux utilisateurs, il a donc fallu renflouer les caisses, et vite. Vendredi 29 janvier, l’appli avait déjà récolté un milliard de dollars auprès d’investisseurs. Dimanche 3 février, le co-fondateur de Robinhood, Vlad Tenet, annonçait au cours d’une conversation avec Elon Musk sur Clubhouse avoir réuni 2,4 milliards de plus. Soit, 3,4 milliards de dollars en un week-end. Pas mal.

5,5 millions pour sa première pub du Super Bowl

Robinhood a déjà dépensé 5,5 millions de dollars pour diffuser sa première publicité lors du Super Bowl ce week-end. Preuve que, malgré la tourmente, l’appli est bien décidée à jouer dans la cour des grands. Le clip est aussi disponible sur YouTube. Evidemment, le slogan « We are all investors » (nous sommes tous des investisseurs) passe très mal dans le contexte actuel. Sur le subreddit r/WallStreetBets, les internautes ont lancé une campagne de crowdfunding pour diffuser leur propre spot, contre Robinhood.

331 millions de dollars

Selon le Wall Street Journal, l'application de courtage a engrangé 331 millions de dollars de revenus au premier trimestre 2021. C'est trois fois plus qu'à la même période en 2020. Malgré des dizaines de plaintes enregistrées, les affaires de Robinhood semblent donc bien se porter. Rappelons que son introduction en bourse, prévue en 2021, est l'une des plus attendues de l'année.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.