habillage
premium1
premium1
Homme à barbe lit dans l'eau.
© Toa Heftiba via Unsplash

Êtes-vous beach brain ready ? 3 BD sur la tech pour revenir de vacances plus cultivé

Le 12 juill. 2019

Revenir de vacances avec un teint hâlé, c’est pas mal. Revenir un peu plus futé, c’est encore mieux. Si l’intelligence artificielle, la physique quantique et les crypto-monnaies restent de grands mystères pour vous, voici quelques lectures saines et dessinées pour parfaire votre beach brain.

Crypto-monnaie, polar numérique

L’histoire des crypto-monnaies regorge de personnages mystérieux, de scandales et d’affaires pas très nettes. Rien d’étonnant donc que le sujet ait inspiré une BD façon thriller à l’auteur Tristan Roulot et au dessinateur Djibril Morrissette-Phan. Crypto-monnaie, le futur de l’argent, raconte les mésaventures de Josh Jardens, conseiller dans une grande banque canadienne. Dégoûté par le système financier classique, il s’intéresse à une nouvelle monnaie virtuelle : NekoCoin. Celle-ci promet d’être le nouveau Bitcoin en mieux. Mais derrière les belles promesses de cette entreprise qui veut « libérer l’argent » se cachent des dessous pas très reluisants. Ce monde de faux-semblants fait un bon décor pour un polar façon Largo Winch. Le ton du récit est parfois un peu cliché (La fondatrice de NekoCoin est forcément sexy et mystérieuse, le héros est lui incorruptible et gentil), mais l’histoire reste prenante. Et elle permet de mieux comprendre les enjeux derrière les crypto-monnaies : la défiance qu’elle suscite, la reproduction des travers de la finance traditionnelle... L’auteur se veut aussi pédagogue, et il faut avouer que les explications techniques sur la blockchain sont assez limpides.

Crypto-monnaie de Tristan Roulot et Djibril Morrissette-Phan, Le Lombard, 16,45 euros.

Quantix, la physique quantique pour les nuls

Après avoir visionné la mini-série Chernobyl, vous vous êtes soudainement pris pour expert en physique nucléaire. Et bien vous allez pouvoir continuer de briller à la machine à café avec Quantix. Cette BD écrite et dessinée par le journaliste Laurent Schafer explique les grands principes de la physique quantique avec de petites saynètes au ton parfois humoristique (oui, on peut rire de la physique, première nouvelle). Le quotidien d’une famille française banale sert à élucider des principes aussi complexes que la vitesse de la lumière, la théorie de la relativité restreinte, l’intrication, la formule E=MC2, le principe d’indétermination. On croise aussi au fil des pages Albert Einstein, Isaac Newton, Stephen Hawking et Erwin Shrödinger. Le rythme des explications étant assez soutenu, on vous conseille de picorer la BD plutôt que tout enchaîner d’une traite pour éviter la surchauffe cérébrale. C’est les vacances, quand même.  

Quantix, la physique quantique et la relativité en BD de Laurent Schafer, Dunod, 18,90 euros.

Intelligence artificielle, miroir de nos vies, mort aux clichés

L’intelligence artificielle volera nos emplois, dominera l’Homme et conquerra le monde. Si ce discours alarmiste vous les brise un peu, cette BD est pour vous. Les auteurs FibreTigre, Arnold Zephir et l'illustratrice Héloïse Chochois déconstruisent les clichés autour de l’I.A. L’histoire met en scène Yurie, une intelligence artificielle conversationnelle, candidate à un show télévisé type The Voice pour les poètes. Cette candidate un peu spéciale est la création de deux informaticiens-entrepreneurs qui veulent rendre « sympathique » l’intelligence artificielle. Vite, les deux-entrepreneurs sont dépassés par l’engouement que suscite Yurie, qui devient une star de Twitter grâce à ses propos absurdes. Ils tentent tour à tour de convaincre une journaliste un peu naïve, une mère endeuillée qui veut ressusciter virtuellement son fils, et d’autres, que l’I.A. ne pense pas par elle-même, qu'elle ne fait que reproduire nos mots et nos opinions via des formules mathématiques.

Le lecteur en est lui aussi convaincu grâce aux pages explicatives qui entrecoupent l'histoire. Elles tentent de vulgariser des notions complexes aux noms un peu barbares comme la fonction d’activation, la cross-entropy, la rétropropagation... Des explications denses (parfois un peu dures à digérer) que le récit, proche de l'anticipation façon Black Mirror, allège. 

Intelligences artificielles, Miroirs de nos vies, de FibreTigre, Héloïse Chochois et Arnold Zephir, éditions Delcourt, 19,99 euros. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.