habillage
premium 1
premium1
un homme en combinaison au milieu de Tchernobyl
© HBO - Chernobyl

Touristagram : les instagrameurs envahissent Tchernobyl

Le 13 juin 2019

Qui aurait cru que la zone d’exclusion autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl allait attirer les instagrameurs du monde entier ?

On le sait bien, les instagrameurs osent tout pour une belle photo. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnait. On pensait qu’on avait touché le fond avec les images « kikoulol » en face des camps de la mort d’Auschwitz, mais le succès de la série Chernobyl de HBO a donné de nouvelles velléités aux influenceurs en quête de sensationnalisme. Plusieurs d'entre eux sont allés organiser des shootings non loin de la centrale ukrainienne. Au programme : poses sexy devant le réacteur éventré, visites de la ville abandonnée de Prypiat et balades décontractées non loin d’un endroit qui a irradié des milliers de personnes.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

-ph: @alkrud_ & @angelinaprotein . . . . -assistant: @d._kramer

Une publication partagée par @ nz.nik le

Le réalisateur de la série est furax

Toute cette agitation n’a pas échappé à Craig Mazin, le showrunner de la série. Ce dernier a déclaré sur Twitter qu’il fallait se montrer respectueux durant sa visite de la zone d’exclusion, afin de « respecter la mémoire de ceux qui ont souffert et qui se sont sacrifiés ».

Considérée comme l’un des hauts lieux de l’urbex (exploration urbaine de lieux abandonnés ou interdit), la zone d’exclusion de Tchernobyl est accessible aux touristes depuis la fin des années 90. Certains sites comme Chernobywel proposent des visites à partir de 119 euros.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.