6 adolescents en tenues colores prennent la pose sur un escalier

Swiper, c’est ringard : la Gen Z date en stories !

© RODNAE Productions via Pexels

Pouce à gauche pour Victor et son polo bleu, à droite pour Issa et sa barbe de trois jours... Ça, c’était avant Feels, l’app de rencontre qui fait dater en stories.

Alors qu'elle vient de franchir le cap des 100 000 utilisateurs, il semblerait que la petite française Feels (dont nous vous avions déjà parlé) ait trouvé la bonne formule pour faire dater la génération Z en toute décontraction.

Too cool to match

Exit les swipes et les matchs des applications de rencontre traditionnelles, bonjour les stories. Ici, on ne fait plus défiler les photos prises sur la plage de Bali ou devant un club branchouille, mais les minividéos décalées et pétillantes. Avec son interface similaire à celle de TikTok ou de Snapchat, Feels part du principe que swiper est « fuck**g boring » . En cause : des photos fades répondant à des normes trop contraignantes et standardisées… Moins de règles et d’étiquettes donc, et plus de vidéos montrant des Z en train de danser en pantalon à paillettes un balai entre les mains ou de jouer au Twister.

Vidéo + conversation = amour

Pour voir si le courant passe, l’application destinée aux 17 ans et plus mise sur le combo gagnant qui a fait le succès des réseaux sociaux : vidéos + conversations. Afin de briser la glace et dévoiler sa personnalité, Feels propose de répondre à quelques questions... Que ferait votre target avec un million d’euros gagné au loto ? Quelle activité aimerait-il/elle que vous fassiez à deux ? Exemple de réponse : lancer une nouvelle chorégraphie virale sur TikTok... Vous l’aurez compris, si vous avez plus de 25 ans, Feels n’est pas forcément pour vous.

Pour se rémunérer, l’application débloque des fonctionnalités lorsque l’utilisateur souscrit au mode premium, pour 9,99 euros la semaine.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.