habillage
Un homme et une femme dos à dos assis sur une chaise avec un casque sur la tête
© RichVintage via GettyImages

Du yoga, des tests ADN et surtout pas d'alcool : les tendances dating de 2019

Le 13 févr. 2019

Comment rencontrer l'âme soeur aujourd'hui ? Test ADN avant le premier rendez-vous, rencontre à la salle de sport et relation affective avec son assistant vocal... Tour d'horizon des tendances 2019 du dating.

DNA dating, l’amour dans les gènes

Que ce soit pour connaître ses origines ou pour savoir si son enfant réussira à l’école, le business de l’ADN explose. Le monde des rendez-vous amoureux n’échappe pas à la tendance. Des applications proposent donc de trouver le grand amour grâce à la compatibilité des gènes - ou plutôt des antigènes. Pour obtenir un rendez-vous sur Pheramor ou DNARomance, il faudra donc d’abord donner un peu de votre salive et quelques dollars – entre 30 et 100 selon le lieu de résidence.

Pour ne pas s’en remettre uniquement à son code génétique, ces applications de rencontres doublent les tests physiques de tests psychologiques. Comme le populaire Myers-Briggs pour DNARomance. Chimie et psychologie, la tendance est claire : l’amour ce n’est que de la science.

Se faire coacher par son assistant vocal

« Ok Google, trouve moi l’homme de ma vie ». C’est peut-être la prochaine question que vous poserez à votre assistant vocal. En 2019, pas question d’user son pouce en swipant sur Tinder. Il suffit de demander à Google Home ou Alexa.

Le site américain eHarmony a lancé sa skill sur Amazon Echo. Les célibataires peuvent donc demander à Alexa de sélectionner les meilleurs profils. L’assistant virtuel les informe de toutes les évolutions de leur compte si jamais ça matche. En France aussi, Meetic s’est lancé dans l’aventure des enceintes connectées. Sur Google Home, Lara trie les profils et prodigue ses conseils pour trouver le bon partenaire.

Trouver l’amour sans lever le petit doigt. Littéralement.

Ou carrément avoir un date avec son assistant vocal

Se faire coacher par son assistant vocal, c’est une chose. Au Japon, on passe l'étape d'au-dessus. Gatebox propose carrément d’entretenir une relation affective avec son enceinte connectée. La version japonaise d’Amazon Echo ressemble à une machine à café munie d’un grand cylindre de verre dans lequel apparaît un petit personnage féminin en hologramme. Elle s’appelle Hikari Azuma et tient à la fois le rôle d’assistante virtuelle et de compagne de vie.

Pour le moment, il n’existe pas de version masculine de l’hologramme.

Conscious Dating ou l’anti-Tinder

Depuis plusieurs années, la grande tendance est au bien-être intérieur, à la méditation et la quête de soi. Pas étonnant donc que ces aspirations se retrouvent aussi dans le monde du dating. L’application Meetmindul permet donc de faire des rencontres autour de centres d’intérêts comme le yoga, la méditation et un mode de vie durable.

À l'inverse de Tinder où quelques secondes et une photo suffisent à nous faire swiper à droite ou à gauche, le conscious dating implique de prendre son temps. Objectif : apprendre à vraiment connaître la personne. En somme, privilégier la qualité à la quantité.

L’application Sapio se targue donc d’être « la seule app qui permet de vraiment aller au cœur des gens à travers leurs expériences de vie, leurs opinions sincères et leurs passions ». En pratique, Sapio permet de rencontrer des partenaires sur la base de leurs réponses à des questions ouvertes. Là encore, la frugalité est de mise. L’utilisateur ne peut voir que les réponses à trois questions pour chaque profil. Et uniquement après y avoir répondu lui-même. 

Sober dating, rencontre autour d’un verre sans alcool

Un rendez-vous amoureux, oui. Mais pas autour d’un verre d’alcool. De plus en plus de personnes font le choix de s’abstenir de consommer des boissons alcoolisées. Les abstèmes ont donc aussi leur application de rencontre. Loosid permet de rencontrer d’autres abstinents mais pas seulement. L’application propose également des activités et lieux pour un rendez-vous sans alcool.

Date-ercise, trouver l’âme soeur en brûlant des calories

Brûler 700 calories tout en rencontrant 12 âmes sœurs potentielles, c’est la proposition de Date-ercise à Londres. Au programme : un speed dating sportif durant lequel les participants changent de place.

« Au lieu d’être assis, sans savoir quoi dire, vous avez la possibilité de vraiment découvrir un partenaire potentiel. C’est une manière amusante de rencontrer de nouvelles personnes qui cherchent l’amour tout en faisant de l’exercice. Et au moins, vous êtes sûr d’avoir au moins un point en commun : le fitness », explique Keith McNiven, fondateur de Right Path Fitness. Le britannique était déjà à l’origine du concept de Naked Fitness Classes – oui, des cours de fitness totalement nu. À essayer pour les rendez-vous suivants ?

Dating citoyen, adopte un Britannique

Le Brexit est prévu pour mars 2019. Et pour le moment, aucun accord n’a été trouvé. L’application de rencontres Once a donc lancé l’opération « Adopte un Britannique ». L’objectif : permettre aux Britanniques de trouver l’amour dans l’Union Européenne et ainsi échapper au Brexit. Once a mis en place une nouvelle option. Les utilisateurs peuvent ajouter sur leur profil « Je suis un citoyen Britannique » ou « Je suis un citoyen Européen ».

Entre solutions ultra-technologiques, déconnexion façon « pleine conscience » et culte d'un mode de vie sain, le monde du dating suit les grandes tendances de la société. Et ses paradoxes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.