habillage
Les cartes de crédit Karat sur un fond rose
© Karat

Les influenceurs ont enfin leur carte de crédit. Et elle dépend de leur nombre de followers.

Le 26 juin 2020

Gagner de l'argent sur les réseaux sociaux, c'est un vrai business. Mais le secteur bancaire l'ignore complètement.

Passé par Facebook puis Instagram, Eric Wei connaît bien le monde de l’influence. Will Kim a débuté sa carrière dans le monde de la banque. Ensemble, ils se sont vite rendu compte que ces deux univers ne se comprennent pas du tout. Pourtant, les Youtubeurs/Instagrammeurs/Twitcheurs/TikTokeurs (rayez la mention inutile) ont aussi besoin de services financiers et surtout d’une carte de crédit adaptée à leur mode de vie. Eric et Will ont donc créé Karat Black Card, une carte de crédit réservée aux gros influenceurs.

Youtubeur, c’est une bonne situation, ça ?

Spencer Donnelly fait partie des premiers clients de Karat. Plus connu sous le nom de The Russian Badger, le gamer est suivi par près de 2,7 millions de personnes sur YouTube. Une activité à temps plein qui lui permet de dégager des revenus confortables. Mais gagner de l’argent sur YouTube, c’est un métier. Et comme dans tout business, il faut faire des investissements. Pour Spencer, il s’agissait notamment de renouveler et améliorer ses équipements de gaming. Sauf qu’avec un plafond fixé à 20 000 dollars, l’influenceur s’est vite retrouvé limité dans ses achats.

Spencer est formel : impossible de trouver une banque traditionnelle qui comprenne ses besoins et son métier. Interrogé par Wired, il explique que pour les institutions bancaires son métier est comparable à celui d’un dealer de drogue. Une activité qui peut générer de gros revenus mais qui n’est pas garantie et dont le fonctionnement est totalement opaque pour les banquiers. Eric Wei, le co-fondateur de Karat, raconte avoir rencontré des créateurs de contenus qui avec plus 100 000$ sur leur compte PayPal avaient carrément arrêté d’utiliser le système bancaire traditionnel.

Un plafond en fonction du nombre de followers

Le principal problème pour les banques est d’évaluer la solidité du business des influenceurs. Les revenus peuvent fluctuer selon les mois, et les sources sont souvent très diverses : partenariats, revenus publicitaires, dons et abonnements. Un casse-tête pour les banquiers. Karat a donc créé une carte qui prend en compte tous les indicateurs du business de l’influence.

Pour obtenir la fameuse carte, les pros des réseaux doivent renseigner de nombreuses informations. Leur nombre de followers et leur taux d’engagement sont des indicateurs clés pour obtenir un prêt. Évidemment, Karat regarde attentivement les plateformes utilisées et leurs options de monétisation. Un million de followers sur TikTok n’a, pour le moment, pas la même valeur marchande que le même nombre d’abonnés sur Instagram. Et même sur une unique plateforme, les chiffres peuvent varier. Ce n’est pas tout, pour juger du sérieux de chaque influenceur, Karat inspecte également la diversification des revenus – star mono-plateforme s’abstenir – et le professionnalisme de chaque prétendant avec notamment le temps de réponse aux e-mails.

En échange, la CB des influenceurs promet des conditions d’utilisation adaptées à chaque situation, business model et activité. Par exemple, les spécialistes du gaming ont des avantages en achetant sur certains sites spécialisés tandis que les influenceurs beauté profiteront de promotions auprès de marques de maquillage. La carte à la carte, donc.

La future Banque Centrale des Influenceurs ?

Pour l’instant, la carte Karat est gratuite pour les influenceurs qui correspondent aux critères. Mais les deux entrepreneurs comptent étendre leur offre. Peut-être jusqu’à créer une sorte de Banque Centrale des Influenceurs. Il faut dire que la demande est là. Plusieurs stars des réseaux ont d’ailleurs déjà demandé de l’aide à Karat pour obtenir un prêt immobilier ou optimiser leurs comptabilité. Les produits bancaires taillés pour les influenceurs, ont de beaux jours devant eux.

Alice Huot - Le 26 juin 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.