habillage
premium1
premium1
Avocado toast

Plutôt avocado toast ou guacamole ? C'est très sérieux : ça définit le foodie que vous êtes

Le 12 oct. 2018

Dis-moi comment tu manges ton avocat et je te dirais quel foodie tu es. Petit voyage dans le monde fabuleux de la food à travers le produit phare d’Instagram.

Dans le cadre du programme « Les communautés », Mindshare décrypte les consommateurs d’aujourd’hui. Accompagnées par le sociologue de la consommation Patrice Duchemin, les équipes du planning stratégique se sont plongées dans le monde des foodies. Un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Sur Instagram le #food enregistre 153 millions d’occurrences supplémentaires que le #lifestyle. Impressionnant.

Mamie était une foodie

Un Français sur trois fait partie de la vaste communauté des Foodies. Pour rentrer dans le club, il faut partager trois valeurs clés : la notion de plaisir et de partage, une exigence sur la qualité des produits et une curiosité pour l’univers culinaire. Nous sommes donc presque tous des Foodies. « On est loin du micro-phénomène de bobo parisien » souligne l’une des autrices de l’étude. Patrice Duchemin rappelle que cette culture a toujours existé. Les bons petits plats de Mamie, c’était déjà de ça. C’est comme dans la mode, on n’a rien inventé. Rien de nouveau sauf qu’aujourd’hui, on assiste à la fusion d’une culture -celle de la bonne chère- et d’une population.

Boom, voici les foodies.

Tous (ou presque) foodies, mais pas tous pareils

Les Foodies sont largement majoritaires dans la population française mais sont loin de former un groupe uniforme. L’étude distingue 5 profils types de foodies. Et quoi de mieux pour raconter leur histoire que le roi de la food du moment : l’avocat. Dans les années 70, il devient le comble de la modernité. On le mange accompagné d'huile et de vinaigre. Simple et tradi, so 1975. Depuis quelques années, le fruit revient sur le devant de la scène – qu’importe les conséquences écologiques. Et en 2018, le devant de la scène c’est Instagram. #avocado #avocadotoast #avocadolover #avocadoaddict #avocadosmoothie. Bref, de l’avocat à toutes les sauces, plus seulement la vinaigrette. Il y a en a pour tous les goûts et donc pour tous les foodies.

Foodie Tradi – Le roi de l’avocat vinaigrette

Le Foodie Tradi mise tout sur les rites et les habitudes. Pour ce gourmet, l’avocat vinaigrette des années giscardiennes n’a rien perdu de son panache. Il le mange quand même bio – à défaut d’en trouver des locaux. Son intérêt pour la nourriture, c’est presque un devoir de mémoire. Objectif : ne pas laisser les recettes de grand-mère tomber dans l’oubli et continuer à partager des moments conviviaux autour d’un bon repas. Dans la vie réelle, pas sur Instagram.

« Quand il fait de la cuisine, il ne cuisine pas, il assemble », précise Patrice Duchemin. Simplicité et authenticité sont donc de mise pour séduire ce foodie qui représente 16% de la population française. Sans surprise, ce type de consommateur tient à ses petites habitudes. Ils sont 76% à déclarer faire toujours leurs courses au même endroit. Les Foodies Tradi ont leurs supermarchés et commerçants préférés mais également leurs marques favorites. Parmi celles qui reflètent leurs valeurs, on retrouve Bonne Maman, Fleury Michon, Bonduelle ou encore Herta.

Foodie Tenté – Le pro du tartare d’avocat

Le Foodie Tenté aurait pu être un Foodie Tradi mais non. Constamment tiraillé entre tradition et originalité, ce foodie représente 27% de la population Française. C’est le groupe le plus important même si bon nombre de ses membres sont des foodies qui s’ignorent. Pour le Foodie Tenté, la cuisine est devenue une affaire de préoccupation plus que d’occupation. Dans l’ère du temps, il aime se renseigner sur les produits qu’il consomme et en découvrir de nouveaux. Il mange donc son avocat en tartare, c’est bon et ça change.

La Foodie Tenté trouve de l’inspiration en faisant son marché le dimanche. Une activité qui fait d’ailleurs partie de son plaisir culinaire. Dans son panier au supermarché, on retrouve ses envies de simplicité et d’originalité. Blini ou Picard sont des marques qui plaisent au Foodie Tenté.

Foodie Trendy – L’expert en guacamole

Aucune tendance n’échappe au Foodie Trendy. Rainbow cake, check. Ramen burger, check. Sushi imprimé en 3D, check. Art latté, check. Bref, il a tout essayé. Sur-représenté dans l’imaginaire foodie et dans les médias, les Foodies Trendy ne sont en fait que 7% en France. Ce qui en fait le plus petit groupe de Foodies. Il faut dire que courir la rue Saint-Martin à la recherche du dernier resto à la mode, c'est presque une activité à temps plein. Et comme c’est fatigant, ce type de consommateur n’hésite pas à se faire livrer à domicile.

Son avocat, le Foodie Trendy le déguste sous forme de guacamole. Il a testé toutes les recettes possibles et imaginables. Ses parents lisaient le guide Michelin, ce gourmet se réfère avec assiduité au guide du Fooding. Il coche rigoureusement les cases pour être sûr d’avoir tout essayé. Pas vraiment explorateur, le Foodie Trendy recherche surtout la conformité. Son objectif : être là où il faut, quand il faut. Surtout pour pouvoir alimenter son compte Instagram. 16% des sondés indiquent poster très souvent des photos de leurs aliments sur le réseau social. Côté marques, le Trendy Foodie a des affinités avec Deliveroo ou Magnum.

Foodie Explorateur – L’afficionado de l’avocado toast

Pour croiser le Foodie Explorateur, il vaut mieux aller faire un tour à l’épicerie fine du coin ou au marché exotique. Tel un Christophe Colomb de la food, il a l’ambition d’être le premier. Et comme Christophe Colomb, il ne fait que redécouvrir ce que d’autres ont fait avant lui. Mais qu’importe. Le Foodie Explorateur, qui représente 17% des consommateurs, cherche moins à dégoter la prochaine tendance qu’à se surprendre lui-même. 87% d’entre eux indiquent découvrir de nouvelles facettes de leur personnalité grâce à leurs expériences culinaires.

Manger, c’est voyager. C’est pour ça que le Foodie Explorateur prend son avocat sur une tranche de pain grillée. Un simple avocado toast lui donne l’impression de bruncher au milieu des surfers de Bondi Beach. Les marques qui lui parlent sont donc celles qui racontent une histoire et qui lui permettent de s’évader même au supermarché. Old El Paso et Ben&Jerry’s trouvent une place dans son panier.

Foodie Créateur – L’artiste du sorbet à l’avocat

Comme son nom l’indique, ce Foodie ne cuisine pas, il crée. Pour lui, la cuisine est avant tout une question de surprise et d’étonnement. Pas question de manger son avocat sous forme de guacamole ou sur un toast, le Foodie Créateur se délecte d’un sorbet à l’avocat. Il aime probablement rappeler à tout le monde que l’avocat est un fruit et a donc sa place au rayon sorbet.

« Food is Magic » est la devise de ce gourmet qui représente 10% des consommateurs. Loin de la cuisine moléculaire des années 2000, les créations culinaires du Foodie Créateur tiennent du mystique. Il est fan de la série documentaire Chef’s Table sur Netflix. Chaque nouvelle recette est une œuvre d’art et le détournement culinaire en est la forme la plus noble. Cédric Grolet est son idole. Les marques qui le représentent le mieux sont celles qui proposent des produits simples qu’il utilisera comme ingrédients pour laisser libre cours à sa créativité. Tabasco, Alsa, Maïzena ou Philadelphia font partie de ses recettes magiques.

Crédit : GettyImages

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.