deux millennials qui font un selfie

Tendances : le nouveau visage de la beauté en 2018

Le 31 mai 2018

Le nouveau visage de la beauté en 2018 est résolument digital. On repère ses produits sur les réseaux. On suit les conseils des influenceurs et on se confortent avec celui d'autres consommateurs. Dans ce nouveau paysage, les marques ne font plus autorité mais peuvent gagner en images et en estime si elles respectent les nouvelles attentes des millennials.

L’étude « Cosmétique & Beauté » de l’agence Disko dévoile les grandes tendances du secteur impulsées par les Millennials. Le monde de la beauté n’échappe pas à notre société ultra-connectée. Pour les marques, c’est sur les médias sociaux que ça se passe. L’étude montre que les consommateurs de produits cosmétiques consultent Instagram 21 fois par jour en moyenne, quasiment une fois par heure ! La moitié d’entre eux regardent des vidéos YouTube sur le sujet quand ils effectuent leur shopping.

Influenceurs et consommateurs, les nouveaux ambassadeurs

Sur Instagram et sur YouTube, ce se sont les influenceurs qui dictent les tendances. D’après l’étude, ils portent plutôt bien leur nom puisque 65% des beauty addicts déclarent avoir plus confiance en un influenceur Instagram ou YouTube plutôt qu’un représentant de la marque en magasin. Dans le secteur de la beauté, la collaboration avec ces Instagrammeurs et YouTubeurs a le vent en poupe.

Enjoy Phoenix, Sananas et leurs amis peuvent se réjouir mais il n’y a pas que les influenceurs qui ont de l’influence. L’étude révèle que 87% des consommateurs se disent plus convaincus par les recommandations d’un proche que par une publicité. Dans le monde de la cosmétique, il vaut donc mieux un beau packaging « instagrammable » plutôt qu’une campagne publicitaire avec une star de cinéma.

Où je veux, quand je veux, comme je veux

Il n’y a pas que la communication des marques de cosmétique qui est bouleversée par les nouvelles générations. Le business model doit aussi s’adapter aux nouveaux usages. Aujourd’hui, la livraison à domicile se développe et les attentes des Millennials sont grandes dans ce domaine. 60% des 18-25 ans ont revu leurs exigences à la hausse concernant la livraison de leurs produits de beauté. Birchbox, My Little Box, GlossyBox, les box et abonnements mensuels se multiplient dans le secteur. Une façon de créer un rendez-vous régulier avec les consommateurs tout en répondant à leur attente de consommation.

Les jeunes ne veulent pas seulement des produits cosmétiques livrés rapidement devant leur porte ; ils désirent aussi des produits sur-mesure. Diagnostic de peau avec un selfie, algorithme qui fabrique des crèmes uniques ou personnalisation de packaging, les consommateurs sont en quête de produits ou expériences qui leur ressemblent. Qu’importe le RGPD, pour avoir une étagère de salle de bain unique, 46% des Millennials sont prêts à partager des données personnelles avec les marques.

Du Green et du Clean

Et contrairement à ce qu'une lecture rapide pourrait laisser croire, la génération Z ne s’intéresse pas qu’aux selfies ! L’éthique et le respect de l’environnement sont aussi des sujets qui leur tiennent à cœur. Et ils sont prêts à y mettre le prix. 73% des consommateurs pourraient payer plus pour des marques réellement transparentes. Les Millennials veulent savoir ce qu’il y a dans leurs produits de beauté. Des applications comme Clean Beauty leur permettent de décrypter les étiquettes pour éviter les produits chimiques nocifs ou ceux suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. La tendance est donc à la clean beauty. Certaines abandonnent même les crèmes et les soins au profit de méthodes manuelles comme la gym faciale.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.