koons

« Exposer ses œuvres sur la Lune » ... Le nouveau projet de Jeff Koons

Viser la Lune ? Ça ne lui fait pas peur. Jeff Koons devrait bientôt exposer ses œuvres... sur la surface de la Lune.

Après le MoMa, Guggenheim ou le Château de Versailles, l’artiste américain Jeff Koons n’a pas fini d’exporter ses sculptures. Officiellement annoncée il y a quelques jours, une collaboration entre l’artiste américain et la NASA devrait permettre d’envoyer des sculptures sur la Lune. Avec Moon Phases, Koons serait le premier artiste contemporain à exposer de cette manière.

Moon Phases : première exposition d’art contemporain dans l’espace

On ne le présente plus. Depuis des années, les sculptures de Jeff Koons parcourent la planète et gagnent en popularité. Qu’il s’agisse de ses balloon dogs ou de son Bouquet de tulipes entre Concorde et le Palais de Tokyo, ses œuvres sont rapidement devenues des maillons iconiques du pop art, jusqu’à élever leur auteur parmi les artistes contemporains les plus chers au monde.

Dans le cas précis, le plasticien fait parler de lui pour un projet complètement lunaire. Le topo ? Lancer des sculptures dans l’espace grâce aux technologies de la compagnie Intuitive Machines. Ces sculptures devraient être associées à des NFT (jetons non fongibles), vendus séparément lors d’une vente numérique au préalable. C’est la première fois que l’artiste se lance sur ce marché.

Dans une vidéo face caméra, Jeff Koons a justifié le projet par son intérêt pour une forme « d’art global » , visiblement conscient des enjeux de ce marché de l’art parallèle en NFT. L’idée derrière Moon Phases, c’est donc de relier des œuvres numériques à un projet tout à fait réel, qui partirait sur orbite. En ce qui concerne les statues, la Galerie Pace Verso en charge du projet n’a pas révélé les détails concernant leur forme où leurs dimensions. Mais à en croire l’AFP, les engins permettant d’envoyer les œuvres seraient à peine plus larges qu’une dizaine de centimètres. Pas de quoi envoyer de gros ballons colorés dans l’espace donc. Quant à l’envoi sur la Lune ? Il devrait avoir lieu en fin d’année depuis le Kennedy Space Center en Floride.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.