Advertisement
premium2Advertisement
premium1
premium1
un robot de femme dans une foule

Une intelligence artificielle décroche le premier rôle d’un film de science-fiction

Le 25 juin 2020

Née au Japon, l’humanoïde Erica fera sa première apparition au cinéma dans le film d’anticipation ‘b’. Une première pour l’industrie selon les équipes du film. 

Alors que l'industrie du cinéma cherche à reprendre les tournages en respectant les gestes barrières, « un film a casté une actrice immunisée contre le Covid-19 », a annoncé The Hollywood Reporter. Et la raison est simple, il s’agit d’un robot prénommé Erica. Initialement conçue pour présenter le JT au Japon, l'androïde imaginée par le roboticien Hiroshi Ishiguro fait aujourd’hui ses premier pas au cinéma dans le long métrage ‘b’. 

Une IA en tête d’affiche

Le film de science-fiction dont le coût de production est estimé à 70 millions de dollars racontera l’histoire d’un scientifique levant le voile sur les dangers associés à une programme qu’il a créé pour perfectionner l’ADN humain. Dans ce contexte, il devrait aider une intelligence artificielle qu’il a lui-même conçue à s’échapper... 

Pour les besoins du film, des scientifiques ont dû apprendre à Erica à jouer la comédie via des méthodes adaptées à sa condition de robot. Il s'avère qu'apprendre à une IA à jouer le rôle d'une IA n'est pas une mince affaire. 

« Dans d'autres méthodes de jeu, les acteurs utilisent leurs propres expériences de vie pour le rôle, explique le producteur Sam Khoze. Or, Erica n’en n’a aucune. Elle a été créée à partir de rien pour jouer le rôle. Nous avons dû simuler ses mouvements et ses émotions à travers des séances individuelles, contrôler la vitesse de ses mouvements, parler de ses sentiments et encadrer le développement du personnage et de son langage corporel. » 

Un pari risqué ?

Pour les sociétés de production Bondit Capital Media, Happy Moon Productions et Ten Ten Global Media finançant le film, c’est la première fois que la profession fait appel à une intelligence artificielle dans un rôle aussi important. Un pari risqué quand on sait que l'humanoïde est encore loin d’être au point.

Lors de son lancement à la télévision en 2018, elle n’était pas capable de bouger ses membres et ne pouvait esquisser que des expressions sommaires. Il va donc falloir faire fort pour égaler le jeu d’interprètes humains, à l’instar des acteurs de la série Westworld ou encore de l’actrice Alicia Vikander qui avait décroché le rôle d’Ava dans Ex Machina (2014), une intelligence artificielle à l’humanité troublante, mais toutefois consciente de sa condition de robot. 

Pour l’heure, le réalisateur de ‘b’ et la co-star humaine d'Erica n’ont pas encore été choisis. Des premières images ont cependant été tournées au Japon en 2019. Le reste du film devrait être shooté en Europe dès le mois de juin 2021. 

Margaux Dussert - Le 25 juin 2020
À lire aussi
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.