habillage
premium1
premium1
illustration d'un homme dans une rivière polluée
© Joan Cornellà

Sur Instagram, ces illustrateurs sont de véritables génies de l’humour noir

Le 23 oct. 2019

Contrairement aux phrases inspirationnelles qui inondent la plateforme, eux ne vous caresseront jamais, au grand jamais, dans le sens du bien-être.

Cartes postales obscènes dégoulinantes d'injures, personnages faussement heureux au sourire terrifiant, vérités cruelles et scepticisme revendiqué... L'art de la satire se manie aussi sur Instagram et de façon bien plus trash.

À découvrir : 5 illustrateurs adeptes de l'humour noir, pour un moment de plaisir aussi immoral que salvateur.

Joan Cornellà, le plus féroce

Originaire de Barcelone, Joan Cornellà Vázquez a développé un style bien à lui : cinglant, féroce et minimaliste. Derrière le sourire carnassier de ses personnages se cache le pire de la nature humaine : « de notre connexion artificielle aux réseaux sociaux à la culture masturbatoire du selfie, en passant par des sujets politiques tels que l'avortement, la toxicomanie et les questions de genre, aucun sujet n'est à l'abri », écrit-il lui-même sur son site. Controversés, ses dessins lui ont déjà valu d'être banni d'Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joan Cornellà (@sirjoancornella) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Joan Cornellà (@sirjoancornella) le

Mr Bingo, le pro de l’insulte

Mr Bingo, artiste enragé, s'est fait connaître en insultant ses fans via cartes postales. Sur son shop en ligne, on retrouve ses créations les plus emblématiques : de la reine d’Angleterre dans son plus simple appareil (avec un timbre officiel en guise de tête), jusqu’au rouleau de papier peint sur lequel il dessine des managers et parodie la futilité des réunions de bureau : sa galerie est un vrai délice.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mr Bingo (@mr_bingstagram) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mr Bingo (@mr_bingstagram) le

filthyratbag, la plus lucide

À seulement 19 ans, Celeste Mountjoy aka Filthyratbag peut déjà se targuer d'avoir trouvé sa propre patte : colorée, mais acide. Mêlant humour et profondeur émotionnelle, l'artiste australienne poste la plupart de ses créations sur Instagram. Elle expose aussi en galerie, vend ses créations en ligne ainsi que des t-shirts.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par celeste mountjoy (@filthyratbag) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par celeste mountjoy (@filthyratbag) le

Anton Gudim, le plus absurde

Basé à Moscou, Anton Gudim aime jouer avec nos perceptions et nos idées reçues. Ingénieur informatique le jour, illustrateur la nuit, parfois léger mais souvent sombre, il s'inspire de son quotidien et des mondanités de la vie de bureau pour nous régaler de créations absurdes.

Dans une interview donnée à The Verge, il déclare : « le monde qui nous entoure est varié et il y aura toujours moyen de trouver des choses à la fois amusantes et terrifiantes. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anton Gudim (@gudim_public) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anton Gudim (@gudim_public) le

Eduardo Salles, le plus cynique

Publicitaire, designer, illustrateur, procrastinateur professionnel et hacker culturel... voilà comment Eduardo Salles se définit. Originaire du Mexique, ce véritable couteau suisse a érigé le cynisme au rang d'art. Seul bémol pour les non hispanophones, il n'écrit souvent qu'en espagnol.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rose (@rosevond) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eduardo Salles (@sallesgram) le

Margaux Dussert - Le 23 oct. 2019
À lire aussi
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Bravo pour la qualité de votre newsletter en général, avec des thèmes aussi originaux que pertinents, des sources bine sélectionnées et des contenus souvent inspirants.
    Cette newsletter grinçante et dérangeante, mais très habilement menée, couronne votre talent !
    Au plair de vous lire encore bientôt
    Isabelle
    @IsabelleGoudcha