habillage
Capture d'écran d'une oeuvre de Sabine Pigalle
© Sabine Pigalle

Instagram, art et confinement : six comptes à suivre

Le 10 avr. 2020

Sur Instagram, les artistes n'ont pas confiné leur créativité. Au contraire, ils la partagent avec tous et on peut dire que la situation les inspire.

Celui qui nous fait voyager à travers les époques

Depuis toujours, l’artiste visuelle Sabine Pigalle fait le lien entre art contemporain et des formes plus anciennes, de la Renaissance au surréalisme. Pendant le confinement, elle publie chaque jour une œuvre revisitée à la sauce pandémie de Covid-19. Chez Magritte comme chez Vermeer, le masque est de rigueur. Et les écailles du pangolin se transforment en armure moyen-âgeuse.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Visual Art 🔴⚔️🔴 (@sabinepigalle) le

Découvrir le compte @SabinePigalle.

Celui qui raconte le confinement à travers le crayon des étudiants des Beaux-Arts

Que font les étudiants des Beaux-Arts pendant le confinement ? Ceux de l’illustrateur et auteur de BD Joann Sfar croquent le confinement sur le compte @ateliersfar. En couleur ou en noir et blanc, les styles se mélange pour nous montrer les multiples facettes de la situation.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Atelier Joann Sfar (@ateliersfar) le

Découvrir le compte @ateliersfar.

Celui qui va nous convaincre de laisser notre jogging au placard

La designeuse Jeanne Vicerial continue ses expérimentations dans sa « clinique vestimentaire » sur Instagram. Cette chirurgienne de la mode dévoile ses créations de mode confinées. Et nous donne un aperçu du « monde d'après ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CLINIQUE VESTIMENTAIRE (@jeanne_vicerial) le

Découvrir le compte @jeanne_vicerial.

Celui qui raconte nos angoisses en BD

Bien avant l’apparition du Covid-19, Théo Grosjean dessinait déjà les aventures de « L’homme le plus flippé du monde » sur Instagram. Évidemment, la pandémie et le confinement n’arrangent rien aux angoisses de son personnage de BD. Mais pour nous lecteurs, on y trouve une vrai côté cathartique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Théo Grosjean (@theo.grosjean) le

Découvrir le compte @theo.grosjean.

Celui qui nous fait le plus rire

Faire rire est aussi un art – et on en a bien besoin en ce moment. Créé par les comédiens Marie Creusvaux et Julien Pestel, ce compte revisite les classiques du cinéma version confinement. Résultat : Meryl Streep n’arrive pas à trouver de la farine et Sharon Stone a oublié de remplir de son attestation de sortie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par CREUSTEL (@creustel) le

Découvrir le compte @creustel.

Celui qui raconte nos rêves de grands espaces

Stevin Tuchiwsky est un expert de la photographie de plein air. La passion des grands espaces de ce photographe-explorateur est difficilement compatible avec le confinement. Et pourtant ! Sans sortir de chez lui, il réussit à nous faire voyager avec des versions miniatures  de ses photos habituelles.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stevin Tuchiwsky (@stevint) le

Découvrir son compte : @stevint.

Celui qui n’est pas sur Instagram

Parce qu’il n’y a pas qu’Instagram dans la vie : le thread Twitter de Pamela Chougne revisite les grands tableaux version distanciation sociale.

Alice Huot - Le 10 avr. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.