regarder les séries à grande vitesse

Speed watching, spoilers volontaires, zapping de scènes… quel spectateur de série télé êtes-vous ?

© Ryan-Miller

Regarder une série un épisode par semaine, à vitesse normale, c'est de l'histoire ancienne ! Une étude recense nos nouveaux comportements face au streaming.

Vous regardez cette série Netflix dont tout le monde vous rebat les oreilles depuis des semaines et vous ne pouvez pas vous empêcher de trouver le temps long. C’est normal, vous consommez au moins trois ou quatre autres programmes en parallèle et le temps vous manque. Vous décidez donc de franchir le Rubicon et de régler la vitesse de lecture sur x1,50. Au fond, vous vous sentez un peu sale d’avoir fait ce geste que les esthètes de la série télé conspuent. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. 

D'après une étude intitulée One Brand, Many Trajectories: Narrative Navigation in Transmedia (une marque, plusieurs trajectoires : la navigation narrative dans le transmédia) publiée dans le Journal of Consumer Research, nos habitudes de consommation télévisuelle ont été complètement bouleversées par le streaming. Voici les différents profils.

Le speed watching sur Netflix

Depuis 2019, la plateforme de streaming Netflix permet de pratiquer le speed watching, c'est-à-dire le visionnage en accéléré. Cette pratique permet surtout aux fans les plus obsessionnels d’une série de regarder les nouvelles saisons le plus rapidement possible, mais aussi d’éviter les spoilers quand ils vont en parler sur les réseaux. Télécommande à la main ils doivent être prêts à tout moment à ralentir la vitesse quand une scène importante arrive. Les personnes interrogées par les auteurs de l'étude évoquent cette pratique comme un jeu un peu frustrant, mais addictif.

Se spoiler la fin volontairement

En général, on évite les spoilers comme la peste. Mais certains spectateurs ne peuvent carrément pas s'en passer. À travers des fiches wiki ou des résumés sur des forums spécialisés ou des sites de critique ils tentent de connaître la fin de chaque épisode, mais aussi de chaque saison. Leur objectif n'est pas de se gâcher le visionnage, mais plutôt de mieux supporter le suspense d’une série. L'étude évoque carrément certains utilisateurs qui vont regarder les derniers épisodes en premier afin d’estimer s’il peuvent investir du temps dans l’intégralité de la saison. 

Ceux qui font leur sélection

L’étude fait état d’une troisième manière de consommer des séries, qualifiée de « nibbling » ( « grignotage » en français). Elle consiste à choisir les parties ou les arcs narratifs qui paraissent les plus intéressants et de zapper littéralement tout le reste de l’histoire. Ainsi certains internautes n’hésitent pas à concentrer leur visionnage sur l’histoire d’un seul personnage et de laisser le reste de l'intrigue en fond sonore pendant qu’ils s’attellent à une autre tâche ou qu’ils scrollent sur les réseaux sociaux.

Revivre les meilleurs moments

Les auteurs évoquent la pratique du sampling, qui se trouve surtout sur les plateformes comme YouTube. Cela consiste à regarder des morceaux choisis par d’autres internautes et ayant souvent une thématique précise. On peut trouver par exemple, les morts les plus sanglantes de la série Game of Thrones ou bien une sélection des scènes de cuisine les plus satisfaisantes pour la série Hannibal. Ce type de consommation se fait généralement en complément du visionnage d'une série.

Regarder une série lentement et avec un podcast

Enfin, a contrario des spectateurs zappant des scènes ou accélérant la vitesse de lecture, il existe aussi d’autres types de comportements consistant à regarder les séries télévisées au rythme du calendrier de leur programmation, un peu à la manière de gourmets savourant chaque bouchée. C’est surtout à ce public que s’adressent les séries HBO par exemple, qui ont gardé une diffusion hebdomadaire. Les plus passionnés pourront quant à eux s’adonner au garnishing (la garniture) qui consiste à compléter le visionnage d’un épisode avec du contenu supplémentaire comme les formidables podcasts de Still Watching qui débriefent les meilleures séries du moment (comme Succession). 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.