habillage
premium 1
premium 1
Les émissions true crime qui cartonnent
© Sonya Lwu via YouTube

Le meilleur des contenus « true crime », ce genre qui revient en force

Le 22 juin 2020

Quelles sont les meilleures séries qui explorent le genre du True Crime ? YouTube, podcast, Netflix... on fait le tour.

Autrefois apprécié par un public niche et souvent déconsidéré, le genre du « true crime » (que l’on peut traduire par « histoires criminelles réelles ») est devenu totalement mainstream et respectable en l’espace de quelques années. Il faut dire que l’arrivée d’émissions ou de documentaires bien réalisés comme Faites entrer l’Accusé sur France 2 ou plus récemment How to make a murderer sur Netflix ont largement contribué à donner à ce type de contenu ses lettres de noblesse. À présent, le true crime a aussi sa place sur YouTube et en podcast. Quelles sont les meilleures émissions du genre ?

En podcast

Distorsion : les mystères du web

96 épisodes

A écouter ici

Les réseaux sociaux sont eux aussi le terrain d’histoires criminelles ou d’enquêtes collaboratives incroyables. Depuis la traque de Xavier Dupont de Ligonnes à l’assassinat en direct sur Instagram de Bianca Devins, le web regorge d’anecdotes sordides, mais aussi de légendes urbaines et de mystères que ce podcast québécois passe en revue avec érudition. Au-delà de son aspect true crime, Distorsion permet aussi une plongée radicale dans les sous-cultures les plus étranges et les plus sombres du web.

Stuff They Don't Want You To Know : la vérité est souvent plus incroyable que le complot

495 épisodes

A écouter ici

Ce podcast audio et vidéo issu du site éducatif HowStuyffWork, se concentre sur les innombrables théories du complot liées à des affaires criminelles plus ou moins connues que l’on trouve sur le web. Depuis le programme de la CIA MK Ultra au suicide de Jeffrey Epstein, le podcast passe en revue de manière objective les arguments pouvant accréditer ou disqualifier les complots. En plus de satisfaire notre curiosité sur des histoires originales, ce programme propose une approche plutôt maligne et savante des théories complotistes, sans dogmatisme ni déni.

Sur YouTube

Victoria Charlton : La youtubeuse crime qui cartonne

Si vous ne devez retenir qu’un seul nom dans l’univers du true crime sur YouTube, c’est bien celui de Victoria Charlton. La Québécoise aux 455 000 abonnés a explosé en décembre 2018 avec la publication d’une vidéo portant sur l'affaire de meurtre de Deedee Blanchard, par sa fille Gipsy Rose. Peu connue à l’époque, cette histoire fera ensuite l’objet d’un documentaire et va définitivement lancer la chaîne de cette youtubeuse qui s’est depuis spécialisée dans les affaires de disparition.

Liv : true crime, tendance paranormale

Une fois n’est pas coutume, les chaînes YouTube faisant du true crime flirte bien souvent avec les « creepypasta » ; ces récits horrifiques, situés entre le témoignage paranormal et la légende urbaine. Liv s’est justement spécialisée sur cet aspect avec plusieurs sujets consacrés à des vidéos étranges ou des témoignages de faits inexpliqués. Pour varier, la youtubeuse réalise aussi des vidéos sur des fait divers, notamment autours de scandales sexuels qui ont secoué le monde de la K-pop.

Sonya Lwu : dans la tête des tueurs

Elle se définit comme une psycho-crimino-glauque nerd et gère sa chaîne aux 114 000 abonnés. Sonya Lwu fait partie de la famille des youtubeuses spécialisées dans le crime, mais possède une particularité qui la différencie des autres : elle aime décortiquer la psychologie des criminels et des tueurs en série dans des vidéos en format long. Un régal pour les amateurs de frissons.

Sur Netflix

Difficile d’être exhaustif sur les nombreux documentaires true crime que l’on peut trouver sur la plateforme de streaming. S’il ne fallait en choisir que 3, on peut citer « Don’t Fuck with Cats » (2019) qui raconte la traque en ligne d’un mystérieux tortionnaire de chat qui s’avèrera être Luka Roco Magnotta, « Conversations With a Killer: The Ted Bundy Tapes », basé sur des interviews du tueur en série et le récent et lunaire « Tiger King » qui plonge dans le monde glauque des collectionneurs de grands félins.

David-Julien Rahmil - Le 22 juin 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.