canvasfinal

Comment Éric Zemmour s’est invité dans une « guerre des pixels » sur Reddit

© reddit

Pendant trois jours, des communautés d’internautes du monde entier ont donné naissance à une œuvre d'art composite, en défendant leur territoire à coups de pixels. Un évènement qui n’a pas échappé aux équipes du candidat d'extrême droite.

« Bravo à nos internautes français qui défendent notre beau drapeau tricolore sur Reddit ! La France a besoin de vous [...] » . Dimanche 3 avril, vers 2h du matin, les équipes du candidat Zemmour ont posté sur Instagram un message montrant un drapeau français et une vague esquisse de tour Eiffel surmontée d’un dessin presque effacé. Pour ceux qui ne fréquentent pas les forums de Reddit, ce post était parfaitement cryptique. Mais pour ceux qui ont participé à la guerre des pixels (ou #pixelwar sur Twitter), ont bien compris que le candidat d'extrême droite tentait de surfer sur l’un des plus gros évènements de la culture web de 2022.

C’est quoi The Pixel War ?

Lancé le 1er avril dernier, The Place, ou (plutôt R/ThePlace) est un une œuvre artistique collaborative qui fait participer des dizaines de milliers d'internautes à travers le monde. Concrètement, il s’agit d’un canevas vierge de 1000 pixels sur 1000 pixels qui s'élargit au fur et à mesure sur une durée de trois jours. N’importe quel internaute peut décider de colorer un pixel de son choix toutes les cinq minutes. En se coordonnant sur des serveurs Discords ou des forums subreddit, des communautés peuvent donc « dessiner » des œuvres, mais aussi vandaliser celles des autres ou bien encore s'allier pour sécuriser des espaces communs. La dernière édition de The Place remontait à 2017 et avait réuni plus de 90 000 personnes.

La guerre des « commus »

S’il est très difficile de résumer tout ce qui s’est déroulé sur l’intégralité du Canvas, il est possible de zoomer sur les différents espaces français mis en place par les internautes de R/France (la principale communauté française sur Reddit). Les deux premiers jours ont vu la naissance de plusieurs drapeaux tricolores. Le plus imposant était un rectangle vertical suffisamment grand pour accueillir plusieurs éléments : une tour Eiffel, une bouteille de vin, une baguette ainsi qu’une petite lune sur laquelle était posé le petit prince et sa rose. Deux autres drapeaux, plus petits, ont accueilli quant à eux les personnages d’Astérix et Obélix, mais aussi un coq, une guillotine, une fusée Ariane et une centrale nucléaire.

les streamers entrent en scène

Il n’y a pas que les utilisateurs de Reddit qui sont se penchent sur le Canvas. Plusieurs streamers français tentent aussi d’imposer leur marque avec l’aide de leur communauté. Plusieurs logos font leur apparition comme celui du Zevent, célèbre évènement caritatif organisé par Zerator, ou bien encore celui de Kameto qui avait réussi à s’imposer dans le coin situé en bas à gauche. C’est justement sur cet emplacement que va se jouer une grande confrontation entre les followers de Twitch et le reste du canevas et notamment l’Espagne qui tente de réduire la place du drapeau français. Au milieu de la nuit de dimanche à lundi, plusieurs stars de l’internet français se succèdent sur Twitch ainsi que sur Twitter pour motiver les internautes à conquérir cet espace.

Une ébauche de tour Eiffel est érigée, mais cette dernière vient faire doublon avec celle réalisée plus en haut. En fin de compte, c’est un arc de triomphe surmonté de la silhouette de Zinedine Zidane qui fait "chut" avec son doigt semble s’imposer au moment où ces lignes sont écrites. Faut-il y voir un élément de réponse envers le candidat d'extrême droite qui érige la théorie complotiste du grand remplacement comme une réalité sociale ? Allez savoir.

commentaires

Participer à la conversation

  1. Martin dit :

    Donc vous venez de faire un article sur un post instagram de Zemmour ?

  2. Clément dit :

    Culotté quand on sait que Zemmour est un énorme fan de Zizou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.