habillage
premium1
premium1
L'article de Nylon
© Nylon

Bad Buzz : la chanteuse Yseult fait réécrire un article à sa gloire

Le 3 juin 2021

Mécontente d’un portait publié dans le journal Le Monde, la chanteuse Yseult a lancé une campagne de dénigrement sur les réseaux. Une nouvelle technique de communication ?

« Je t’invite et te propose de réécrire ton article entièrement @janejaneroussel car l’enregistrement que j’ai ne ressemble en aucun cas à ton article (il pousse à la haine). Je ne parle même pas du titre... c’est inadmissible. Y » C’est par ce tweet énervé que la chanteuse Yseult avait marqué sa désapprobation quant à la publication d’un portrait d’elle dans le journal Le Monde, le 30 mai dernier. Accusant la journaliste pigiste Jane Roussel d’avoir écrit un article « grossophobe », la chanteuse a déclaré vouloir partager publiquement les rushes de l’interview. Quelques jours plus tard, l’artiste partage sur son compte un autre article, écrit par un média différent, basée sur la même interview.

Réécriture hagiographique

C’est sur la version française du magazine Nylon que ce nouvel article est finalement paru. À mi-chemin entre un droit de réponse et une hagiographie d'Yseult, le papier insiste sur la volonté de « nuire » de l’article du Monde qui mettrait beaucoup trop l'accent sur l’obésité de la chanteuse ou son comportement de « diva ». Questionnant l'éthique professionnelle de Jane Roussel, le journaliste de Nylon n’hésite pourtant pas à utiliser les rushes de son interview pour écrire son propre papier. Un procédé peu banal, qui pourrait être considéré comme une forme de vol. Question éthique professionnelle, le débat reste ouvert.

Bad buzz is good buzz

Sur Twitter, la polémique enfle entre deux camps. D’un côté, on retrouve les fans de l'artiste qui voient la mise en ligne d’un nouvel article comme une forme de réparation. De l’autre, de nombreux journalistes sont choqués par l’appropriation du travail d’une consœur, mais aussi par la jeune femme qui confond journalisme et communication.

Parce que de communication, il en est justement question. Depuis le début de l'affaire, le #Yseult squatte le haut des trending topics de Twitter. De quoi rappeler au bon souvenir du public qui est la gagnante des Victoires de la musique 2021 ou bien peut-être de faire oublier les accusations récentes sur un exil fiscal belge.

David-Julien Rahmil - Le 3 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • Au sommet des artistes relous et nombrilistes, elle a sa chambre attitrée... Toute la scène belge la déteste, ses passages plateau sont imbuvables, c'est vraiment ce qui se fait de pire d'un point de vue communicationnel. Super papier by the way !