HuggyWuggy

L'histoire d'Huggy Wuggy, la peluche horrifique qui veut étouffer les enfants

© Mob Games

Les gosses en sont fous et les parents paniquent ! Depuis quelques mois, la peluche du personnage Huggy Wuggy cartonne chez les tout-petits. On vous raconte.

Le 9 septembre dernier, le site de signalement des produits dangereux du gouvernement, Rappel Conso, publiait sur son fil Twitter une alerte à propos d’une peluche. D’après le site, le jouet risquerait d’étouffer les jeunes enfants à cause de son rembourrage qui sort des coutures. L’information pourrait s’arrêter là. Mais cette histoire est plus savoureuse car cette peluche représente un personnage issu d’un jeu vidéo horrifique qui a justement pour habitude d’étouffer les enfants en les serrant trop fort. Comble de l’ironie, cette mascotte au long corps bleu et à la tête triangulaire est extrêmement populaire auprès des enfants. D’où vient cette fascination presque morbide de la part des enfants ?

L’horreur qui venait d’Internet

Cet l’été, vous l'avez sûrement croisé. Huggy Wuggy, la peluche de couleur avec ses dents aiguisées et sa tête en triangle. Mais si vous n'avez pas 5 ans, vous ne savez peut-être pas qu'elle est sortie d'un jeu vidéo d'horreur intitulé Poppy Playtime, développé par le studio américain MOB Game. Lâché dans une usine de jouets désaffectés, le joueur doit résoudre des énigmes et échapper à la mascotte Huggy Wuggy qui le poursuit d’un bout à l’autre des niveaux labyrinthiques. Ces parties de cache-cache angoissantes fournissent du contenu très accrocheur pour de nombreux streameurs qui se sont filmés en train de hurler de terreur sur Twitch.

Plutôt amusants à regarder, les meilleurs extraits ont bien évidemment migré sur YouTube et Tiktok, rendant le personnage de Huggy Wuggy plus populaire auprès d’enfants ayant accès à un smartphone. Sentant le bon filon, plusieurs créateurs ont d’ailleurs mis en scène le personnage dans des chansons ou d’autres jeux vidéo, sur la plateforme Roblox notamment. Et c'est ainsi que cette affreuse peluche est entrée dans l'univers de nos plus jeunes bambins.

Rien n'arrête la panique morale..., ni l'attirance des gamins pour les personnages horribles

Au-delà du succès du personnage et du rappel produit de sa peluche mal cousue, Huggy Wuggy est aussi la cause d’une belle panique morale depuis quelques mois. Un peu à la manière du phénomène Squid Games qui avait agité les cours de récréation et les médias en octobre 2021, la peluche bleue fait réagir les parents qui s'inquiètent de voir leurs enfants faire des cauchemars après être tombés sur des vidéos de course-poursuite populaires sur YouTube. Sur Facebook, on trouve aisément dans les groupes de parents des appels à la vigilance alarmants, lancés par des psychologues voulant surfer sur cette tendance. Dans les faits, il est pourtant très difficile de comptabiliser le nombre d’enfants véritablement traumatisés par Huggy Wuggy. 

Le phénomène d’appropriation d’un personnage horrifique par la culture populaire enfantine n’est d’ailleurs pas nouveau. Dans les années 80, le célèbre croquemitaine Freddy Krueger est passé du statut de personnage horrifique à celui d’icône omniprésente de la pop culture pour enfants. Il est clair que beaucoup d’entre eux ont eu le trouillomètre à zéro, ce qui ne les empêchait pas de collectionner les produits dérivés (mug, jeux vidéo, chaussettes...) qui allaient avec. 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire