habillage
premium1
Le visuel du podcast Entre
© Entre via Louie Média

À quoi pensent les préados ? Un podcast répond

Le 26 nov. 2019

Après avoir exploré le monde de Justine, une adolescente de 11 ans, le podcast Entre revient pour une deuxième saison avec de nouveaux protagonistes.

*attention, risque de spoil mineur dans le premier paragraphe*

« Je ne me souviens pas trop de la naissance de ma sœur, mais en revanche je me rappelle que ça n’était pas facile pour maman à ce moment-là vu qu’elle était malade. » On dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants, mais l’on précise rarement que cette dernière peut être aussi percutante qu’un coup de poing dans l’estomac. C’est pourtant l’effet que procure l’écoute de ce premier épisode de la seconde saison d’Entre, dont la bande annonce est disponible sur Spotify (le premier épisode est diffusé le 27 novembre 2019).

Attention aux émotions

Produit par Louie Média, ce podcast revient donc avec de nouveaux protagonistes. Lors de sa première diffusion en août 2018, cette série sous forme d’interviews intimes avait réuni plus de 1, 5 millions d’auditeurs. On y suivait Justine, une jeune fille de 11 ans qui faisait son entrée au collège et qui racontait avec des mots toujours très justes, ce passage compliqué allant de l’enfance à l’adolescence. Entre ses histoires d’amitié, d’amour et de famille, la vie de Justine avait pris une tournure tragique au moment de la mort de son père. Le podcast se terminait sur un début de deuil et de reconstruction.

Revaloriser la parole de l'enfant

Pour cette seconde saison, Charlotte Pudlowski et Melissa Bounoua se sont tournées vers Brune Bottero, co-fondatrice d’une maison d’édition spécialisée dans la jeunesse et belle-mère de Julie et Lucien, qui sont les nouveaux personnages principaux. « On avait écouté la saison une d’Entre à l’époque et l’histoire de Justine les avaient beaucoup touchés, explique-t-elle. Je pense que ça leur a plu de marcher dans les pas de cette jeune fille. » Derrière le choix de cette réalisatrice, Charlotte Pudlowski explique aussi qu’elle a voulu mettre en avant une écoute bien particulière. « On a essayé d’autres journalistes avant, indique-t-elle. Mais on a eu beaucoup de mal à trouver des gens qui arrivent à valoriser autant la parole des enfants ».

Cette valorisation de la parole de l'enfant est toujours au cœur du podcast. Outre ce dernier, il n’y a guère que la bande dessinée de Riad Sattouf, Les Cahiers d’Esther, qui permet de leur donner une place aussi importante. C’est sur ce manque de représentativité que vient justement se placer Entre. « On dit souvent "les femmes et les enfants d’abord", explique Charlotte Pudlowski. Mais dans l’espace médiatique français, c’est plutôt le contraire. Il suffit de voir comment Greta Thunberg est traitée pour le comprendre. Dès qu’elle parle d’écologie, on discrédite son discours en la traitant d’enfant et on l’insulte sans aucun filtre comme si c’était une adulte. » Dans ce contexte, le podcast Entre fait donc office de figure de proue et continue d’explorer le monde intérieur des moins de 15 ans avec une force émotionnelle qu’il est difficile de trouver ailleurs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Merci pour cette recommandation.
    Après, je pense que pour savoir ce qui se trouve dans la tête d'un préaado, il faut plutôt écouter "Ma vie d'ado", du magazine Okapi. On a là un très large spectre sur la vie des ados, et pas juste le prisme d'une jeune fille par ailleurs très attachante, mais qui, longueur et intensité de ce podcast oblige, lui a fait quitter le monde... "normal" des préado.
    https://podcast.ausha.co/ma-vie-d-ado